Optimisation logistique : comment gérer son réseau de distribution (network design) ?

Les entreprises du secteur logistique sont confrontées à de nombreux défis, qui sont les révélateurs de leur capacité à s’adapter à un environnement concurrentiel pour conserver ou améliorer leur compétitivité. La bonne gestion des flux physiques et informationnels est primordiale pour réussir à optimiser son réseau de distribution, en cumulant la satisfaction des clients et une réduction des coûts logistiques de stockage et de transport.

De nos jours, il existe de multiples techniques au service de l’optimisation logistique. Quelles sont-elles et comment en tirer le meilleur parti pour faire en sorte que chaque produit soit livré en temps et en heure pour le meilleur prix possible pour l’entreprise ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans ce tour d’horizon des méthodes et techniques d’optimisation des activités logistiques de la Supply Chain et plus particulièrement des réseaux de distribution.

Comment gérer son réseau de distribution (network design) pour favoriser l'optimisation logistique ?-1

Les enjeux et les objectifs de l’optimisation des réseaux de distribution

La logistique de distribution est essentiellement orientée vers la gestion des flux physiques de marchandises, de leur lieu de prélèvement (fournisseur, centre de production d’un fabricant, entrepôt logistique) jusqu’à leur livraison chez le client final. De fait, les différents acteurs de la logistique de distribution sont concernés par trois principales catégories d’activités, qui sont les suivantes :

  • la conception du réseau de distribution : choix des itinéraires et trajets, choix des modes de transport et des véhicules, choix des plateformes et infrastructure de stockage, de chargement ou de transbordement des marchandises en fonction du ou des modes de transport utilisés ;
  • la gestion des stocks sur la totalité du réseau de distribution ;
  • la gestion des flux de marchandises : suremballage, colisage, chargement et déchargement des véhicules, analyse et management des tournées de livraison et gestion des retours des véhicules vides.

Les points clés qu’il faut maîtriser

Les enjeux de l’optimisation des réseaux de distribution sont donc primordiaux pour assurer la bonne marche d’une entreprise du secteur, mais ils sont également complexes à estimer et à maîtriser. En effet, les entreprises de distribution sont quotidiennement exposées à des challenges qui mettent à l’épreuve leurs capacités d’anticipation et d’adaptation à différents facteurs dont certains peuvent avoir un caractère imprévisible ou saisonnier.

Ces facteurs et éléments dont la maîtrise est indispensable sont :

  • le respect des cahiers des charges des clients : la livraison des produits doit être faite dans les délais prévus, en quantité et en qualité exigées par les clients ;
  • l’optimisation des coûts logistiques : maîtrise du nombre de kilomètres parcourus, du taux de remplissage des véhicules et des retours des emballages et des véhicules vides ;
  •  le recours au transport intermodal ou multimodal : gestion des opportunités d’utilisation de plusieurs modes de transport des produits en anticipant les difficultés liées à la manutention, aux transbordements et aux emballages spécifiques à chaque système de transport des marchandises ;
  • la maîtrise des risques concernant l’acheminement des produits : optimisation de chaque étape (stockage, manutention, livraison), de façon à limiter les risques et diminuer les coûts liés aux assurances.

Les contraintes de la logistique de distribution

Par ailleurs, toute entreprise de distribution doit concevoir et appliquer un modèle de network design en tenant compte de multiples contraintes qu’elle sera forcément amenée à rencontrer.

Il existe tout d’abord des contraintes en rapport avec les caractéristiques des marchandises transportées. Ces dernières peuvent être périssables, sensibles ou dangereuses. Les conditions de transport doivent donc correspondre aux règlements et aux recommandations applicables à chaque catégorie de produit.

Les réglementations nationales et internationales sont des contraintes qu’il faut connaitre et respecter dans le moindre détail, pour être en conformité avec celles-ci et être dans son bon droit en cas de litige. Il est donc indispensable d’optimiser la production des documents de transport, des autorisations spécifiques ou des documents à destination des douanes, par respect pour la clarté et la sécurité de son activité, comme pour la satisfaction des clients.

Il faut également prendre en considération des éléments géographiques, qui peuvent englober le type de route à parcourir, le climat particulier d’une région ou même la météo du jour, qui peut être un élément perturbateur en cas de neige ou de canicule, par exemple. Il en est de même pour l’état des routes à emprunter, qui peuvent être temporairement fermées et gêner le trafic routier, en fonction d’éventuels travaux ou d’évènements culturels ou sportifs. Les grands événements internationaux, tels que les conflits entre pays et les catastrophes climatiques sont aussi des éléments que le logisticien de distribution de l’entreprise doit surveiller pour adapter les modes de transport et le faciliter le trajet des marchandises.

Les ressources techniques à disposition des entreprises (entrepôt, moyens de manutention et véhicules de transport) doivent aussi être au diapason de l’optimisation logistique pour faire de chaque étape de l’acheminement des produits une mécanique parfaitement huilée, sans perte de temps et de moyens.

Comment gérer son réseau de distribution (network design) pour favoriser l'optimisation logistique ?-2

Les outils et technologies à disposition des entreprises

Comme nous venons de le constater, les facteurs à optimiser sont multiples et variables. Si bien que la conception d’un réseau de distribution fluide et optimisé doit inévitablement passer par un outil et un système informatique complet, en mesure de synthétiser tous les flux informationnels pouvant renseigner les entreprises et de mettre en place une stratégie adaptée.

La conception du schéma directeur d’un réseau de distribution se matérialise par les démarches suivantes :

  • identifier les besoins de l’entreprise ;
  • collecter et analyser toutes les données recueillies ;
  • concevoir un modèle adapté à l’entreprise (emplacement des sites et entrepôts, type de véhicules, missions du personnel, prévention des risques et des contraintes) ;
  • définir différents modèles et processus dont il faut faire une analyse, des simulations et des comparaisons entre eux ;
  • implémenter et effectuer la validation opérationnelle du network design retenu et optimisé.

Les bénéfices de l’optimisation logistique

L’optimisation du network design des entreprises de transport et de distribution se traduit par des avantages concurrentiels internes et externes.

En interne, l’on peut constater une nette amélioration de l’utilisation et de la valorisation des ressources de l’entreprise, conduisant à une baisse des coûts de stockage et de transport de chaque livraison de marchandises. L’on constate également une meilleure gestion des risques et une hausse du niveau de traçabilité des produits, ce qui est devenu, pour l’ensemble de la Supply Chain, un critère indispensable pour satisfaire les clients.

L’optimisation des circuits de livraison, des emplacements des entrepôts et du choix des moyens de transport les plus appropriés contribue à diminuer les coûts opérationnels, mais est aussi une source de diminution des émissions de CO2. L’impact des activités de transport de marchandises sur l’environnement est un sujet d’actualité qui interroge le grand public et qui impose des réponses. Les entreprises qui, par l’intermédiaire de l’optimisation logistique de leur réseau de distribution, agissent dans le sens de la réduction des émissions de gaz à effet de serre peuvent communiquer sur leurs efforts et leurs résultats.

Une stratégie marketing nouvelle est alors possible, avec en ligne de mire des opportunités pour trouver de nouveaux marchés et de nouveaux clients.

Nous vous recommandons ces autres pages :