Flexibilité d’entreprise et optimisation logistique, deux notions complémentaires

Les enjeux de l’optimisation logistique vont au-delà des notions de pure compétitivité ou des seules performances de profits. L’optimisation logistique d’une entreprise ou d’une Supply Chain permet bien d’autres gains tels que :

  • l’amélioration de la production ;
  • la bonne gestion des ressources humaines, techniques et financières ;
  • la maîtrise des processus parfois complexes de certains marchés (incoterms dans le marché international) ;
  • etc.

Mais les enjeux des entreprises pour subsister sur un marché donné ne se limitent pas qu’aux notions de coûts ou de performance logistique. Désormais, le management de la flexibilité est également un élément important de la stratégie mise en œuvre au sein des entreprises qui ont compris que la réussite ne dépend plus uniquement des coûts, mais d’un ensemble plus complexe auquel la flexibilité appartient.

Nous verrons donc quels sont les axes de performance permis par l’optimisation logistique pour mieux définir ensemble ce que sont les notions de flexibilité à l’heure d’un modèle économique tendu vers des objectifs forts (réussite économique, satisfaction client, management de la qualité, gestion des risques, etc.).

Ainsi, nous pourrons mettre en lumière les liens directs ou sous-jacents entre flexibilité et optimisation logistique.

Comment l'optimisation logistique contribue-t-elle à la flexibilité de l'entreprise ?-1

L’optimisation logistique : une démarche multi-compétente

L’optimisation logistique peut intervenir à tous les niveaux d’une chaîne logistique (Supply Chain) ou d’une entreprise :

  • achats et approvisionnements ;
  • planification de production ou de transformation ;
  • gestion des stocks et processus de préparation de commandes ;
  • transport et expédition ;
  • SAV et reverse logistique.

Cette optimisation peut avoir un impact décisif sur tout ou une partie de l’organisation d’une entreprise, ses fournisseurs et ses clients. En agissant sur les flux de produits et d’informations, elle détermine le niveau de qualité final apporté au client. En ce sens, toute optimisation logistique doit tendre vers une amélioration (directe ou non) d’un service ou produit apporté au client.

Comment l'optimisation logistique contribue-t-elle à la flexibilité de l'entreprise ?-2

La qualité : une notion qui fluctue sur le temps

Depuis que des produits ou des services sont fournis, la qualité de ces derniers est un critère inaliénable pour déterminer le niveau de la satisfaction du client. À une époque pas si lointaine dans le monde industriel (années 70/80), la qualité se mesurait parfois même en valeur de stock.

En effet, une entreprise possédant des stocks conséquents était considérée comme capable de satisfaire la demande de ses clients et donc avait la réputation d’une bonne qualité de service. Seulement, ce modèle fonctionnait bien tant que la diversification de la demande n’était pas pléthorique.

Par exemple, à cette époque, un imprimeur de cartes de visite proposait 5 modèles d’impression sur 3 formats différents avec une option d’impression sur papier glacé (soit un total de 30 combinaisons possibles) tout en possédant un stock conséquent pour pouvoir produire rapidement. En un sens, sa qualité était satisfaisante puisqu’au-delà du travail correctement effectué, le client recevait sa commande rapidement (bien souvent, il allait la récupérer après production).

Désormais, entre toutes les options possibles, les innombrables formats, les motifs infinis et personnalisables, le choix des supports papier, etc., un imprimeur ne peut plus stocker tous les papiers nécessaires au gré des demandes. Les plateformes d’impression en ligne ont donc gagné d’importantes parts de marché, car elles mutualisent les demandes, organisent les commandes et optimisent toute la logistique en amont, ce qui leur permet d’avoir le stock disponible même sur des milliers d’options différentes. Le client peut donc choisir parmi une infinité d’offres tout en ayant le service et la livraison à domicile.

Cet exemple démontre en quoi la notion de qualité a évolué au cours des 30 dernières années grâce à l’optimisation logistique sur des marchés de plus en plus complexes.

La flexibilité : une constituante de la qualité

C’est dans le sillage de l’évolution de la qualité telle que nous avons pu l’étudier précédemment que la flexibilité est devenue partie intégrante de la notion de qualité. Une chaîne logistique (Supply Chain) permet d’acquérir plus de souplesse, de performance, d’optimisation des coûts, etc. Mais elle permet également d’acquérir la flexibilité des ressources et donc de mieux répondre à des marchés jusque là hors de portée pour certaines entreprises.

Par exemple, une entreprise de production de peintures est toujours plafonnée en cas de changement de production de coloris au délai de réglages de l’outil le plus contraignant (jusqu’à 24 heures dans certaines industries). Dès lors, tout pilotage du planning de production est intimement lié au modèle de prévision des ventes et des commandes fermes pour optimiser le temps d’arrêt de la chaîne de production. Mais si un marché fructueux se présente urgemment et que l’entreprise ne peut y répondre favorablement à cause du temps de changement d’outil, c’est une baisse de sa qualité de satisfaction client et un manque à gagner.

Si, dans cet exemple, l’entreprise investit dans un outil plus rapide à changer ou dans la recherche d’une solution autre, elle peut répondre au marché et le remporter sans effectifs supplémentaires, tout en honorant ses autres engagements.

Cette flexibilité constitue donc un réel gain en matière de qualité pour les clients.

La flexibilité : les autres variantes au service de la qualité

La flexibilité est donc une constituante de la qualité. Elle peut intervenir dans chaque secteur et son impact est en fonction de la réussite de son intégration au sein d’une entreprise ou d’une Supply Chain.

La flexibilité des ressources humaines

Savoir gérer un planning (production, distribution, etc.) est toujours source d’impondérables. L’optimisation logistique peut permettre d’automatiser la création des plannings tout en les contraignant aux lois et réglementations en vigueur. Ainsi, un opérateur peut tout de suite être averti d’incohérences ou de défauts dans l’organisation du planning et procéder à une nouvelle planification en intégrant la flexibilité.

Prenons l’exemple de transport dans lequel un chauffeur de permis SPL peut conduire un véhicule PL, l’inverse n’étant pas légalement possible. Ainsi, un chauffeur SPL sera plus flexible et pourra remplacer un chauffeur PL. Une optimisation logistique pourrait consister à investir dans des formations SPL pour les chauffeurs PL de la société.

Un appareil de production flexible

La flexibilité des processus de production ainsi que de la chaîne de production peut permettre de diversifier l’outil de travail et donc de conquérir de nouveaux marchés.

Par exemple, une entreprise de transformation de produits du bois (création de plaques de contre-plaqué) peut équiper sa chaîne de production avec des presses lui permettant d’injecter des huiles à forte pression avec les fibres de bois et ainsi de produire des bûches de chauffage en bois recomposé. Selon les opportunités des marchés, il s’agit d’un autre exemple de flexibilité qui lui permet de produire en fonction des besoins exprimés.

La flexibilité : être flexible pour anticiper

La flexibilité consiste à s’adapter aux marchés et à réussir à anticiper les virages des exigences des clients. Pour ce faire, l’optimisation logistique est un outil qui permet à toute entreprise de ne pas se laisser dépasser par l’obsolescence de ses matériels ou de ses valeurs et de se préparer à l’avenir.

Il est souvent répété, à juste titre, que nul ne peut prédire l’avenir. Mais l’entreprise qui aura su conserver la maîtrise de son optimisation logistique sera toujours plus rapide à s’adapter et donc à survivre. La flexibilité devient donc un atout qui ne permet pas de deviner ce qui va se produire, mais de réagir plus vite et donc de conserver ses parts de marché.

Nous vous recommandons ces autres pages :