Comment la distribution directe concourt-elle à l’optimisation logistique ?

La distribution fait partie des postes de gestion les plus sensibles en management de la Supply Chain. Elle consiste en l’ensemble des opérations et circuits destinés à acheminer un produit jusqu’au client final, dans les meilleures conditions et dans les délais fixés. Elle joue ainsi un rôle important dans la satisfaction et la fidélisation de la clientèle. Face à ces enjeux, les entreprises se doivent d’opter pour les moyens les plus efficaces d’optimisation des flux de distribution.

Différentes techniques d’optimisation logistique ont été conçues pour les y aider. L’une d’elles est la distribution directe, une méthode adoptée par les entreprises pour garantir une circulation fluide des produits jusqu’au destinataire. Découvrez les différents apports de cette technique de distribution dans l’optimisation logistique.

Quels sont les apports de la distribution directe dans l'optimisation logistique ?-1

Qu’est-ce que la distribution directe ?

La distribution directe, également appelée livraison directe, est une méthode d’écoulement des produits qui consiste à acheminer le produit depuis l’usine d’origine jusqu’au destinataire final, sans passer par des intermédiaires, c’est-à-dire des prestataires de services logistiques ou des grossistes, par exemple.

On parle également de distribution directe lorsque l’entreprise établit un contact direct avec le consommateur final et lui vend ses produits. Sans pour autant nécessiter des intermédiaires, la distribution directe a recours à certains canaux.

La vente par catalogue

La vente par catalogue est une forme de distribution directe à travers laquelle les entreprises préparent des catalogues de produits parmi lesquels le client choisit le produit recherché et se le fait livrer à son domicile.

La vente de télévision

Dans le cas de la vente de télévision, l’entreprise passe par la télévision pour promouvoir ses produits. Ladite promotion se fait à travers des outils média tels que le journal, les bandeaux publicitaires, les communiqués, etc.  L’entreprise fait publier son message publicitaire en l’accompagnant d’un numéro de téléphone, à travers lequel le client peut la contacter et passer une commande.

La vente par correspondance

On parle de vente par correspondance lorsque l’entreprise contacte le client par courrier électronique pour lui présenter ses produits et recevoir éventuellement une commande.

La vente à domicile

Cette forme de distribution directe consiste à inviter des clients potentiels, à leur vanter les produits de l’entreprise et à les convaincre de faire des achats.

La vente à domicile en général

On parle de vente à domicile en général lorsque l’entreprise dépêche des distributeurs ou commerciaux jusqu’au domicile des clients potentiels pour leur apporter directement ses produits.

À noter qu’en distribution directe, les entreprises peuvent se servir d’autres canaux, tels que les boutiques en ligne, les boutiques locales et les partenaires externes de la marque.

Quels sont les apports de la distribution directe dans l'optimisation logistique ?-2

Quels sont les avantages de la distribution directe en optimisation logistique ?

En raison de son fonctionnement et de la pluralité de canaux auxquels elle fait appel, la distribution directe concourt à bien des égards à optimiser le processus d’acheminement des produits et par extension la chaîne logistique de l’entreprise. Tour d’horizon de ses principaux avantages.

L’optimisation des trajets et du transport

En adoptant la technique de distribution directe, l’entreprise opte pour des circuits de livraison directs qui éliminent tous détours et intermédiaires. Le kilométrage parcouru s’en trouve réduit, car la ligne droite est de mise en matière de distribution directe. L’entreprise évite de ce fait les trajets multiples et complexes.

La réduction des coûts du transport et de la livraison

Grâce à la méthode de la ligne droite utilisée dans le cadre de la distribution directe, les entreprises font de grandes économies en matière de transport. Ainsi, elles ne sont plus obligées de payer des coûts de livraison, de manutention et d’autres charges imposés par l’usage de plateformes logistiques intermédiaires. Cet avantage induit également une meilleure maîtrise de la chaîne de distribution par le transporteur. Enfin, cette réduction des coûts profite également à la clientèle qui obtient des prix plus avantageux.

Un service client plus performant

Avec la distribution directe, les entreprises ont une plus grande maîtrise des processus relatifs à la circulation des produits. En contact étroit avec les consommateurs, elles sont mieux informées de leurs besoins et de leurs exigences, ce qui les dispose à y répondre plus promptement et plus efficacement. De plus, cela les aide à fidéliser plus aisément la clientèle.

Un gain de fluidité et d’agilité dans la chaîne logistique

En favorisant l’écoulement des produits, la distribution directe garantit une meilleure fluidité et une plus grande agilité dans toutes les étapes logistiques. Elle permet, en particulier, aux entreprises d’éviter les problèmes de surstockage, de gaspillage ou de pertes inévitables lorsque la chaîne de distribution est mal gérée. Par ailleurs, cette forme de distribution facilite et accélère la livraison.

Quels sont les avantages de la distribution pour l’entreprise ?

Par ses apports à la chaîne logistique, la distribution directe a de nombreuses retombées positives sur le fonctionnement et les finances de l’entreprise.

Un facteur de compétitivité

La distribution directe augmente les chances des entreprises de se démarquer sur le marché, car celles-ci sont plus disposées à répondre aux besoins dee la clientèle concernant la qualité de produits et des délais. Ce faisant, elles gagnent un avantage concurrentiel non négligeable sur leurs challengers.

Un facteur de productivité

La distribution directe favorise une circulation plus fluide et plus massive des biens et services de l’entreprise. Elle permet ainsi l’augmentation des commandes, la hausse des ventes et, par extension, la performance et la productivité.

L’augmentation de la marge bénéficiaire de l’entreprise

En se passant des plateformes logistiques intermédiaires, avec lesquelles elle n’est plus obligée de partager les profits, l’entreprise fait plus d’économies et accroît sa marge de bénéfice. Ainsi, elle augmente ses rentrées et limite en même temps les sorties. La trésorerie s’en trouve grandement ménagée et bonifiée.

Quand opter pour la distribution directe ?

Eu égard à ses nombreux avantages pour l’optimisation logistique et les bénéfices directs pour l’entreprise elle-même, la distribution directe est une méthode de distribution que toute structure pourrait trouver naturel de choisir.

Cependant, elle n’est pas la seule stratégie de livraison, et est adaptée à des profils précis d’entreprise.

La distribution directe pour quel type d’entreprise ?

La stratégie de distribution est adaptée aussi bien aux entreprises Business to Consumer (B2C) qu’aux marques évoluant dans le domaine du Business to Business (B2B). En effet, en adoptant la distribution directe, les B2C augmentent leurs chances de desservir leur grand nombre de clients et d’écouler leurs produits qui sont pour la plupart fabriqués en série.

De plus, cette stratégie leur permet d’atteindre plus rapidement leur clientèle cible qui, en général, n’a pas de connaissance spécialisée et prend des décisions d’achat de façon spontanée.

Quant aux entreprises B2B, la distribution directe peut être, pour elles, la stratégie idéale pour atteindre et maîtriser plus facilement leur clientèle généralement peu importante. Cette forme de distribution est également parfaite pour entretenir la relation client à long terme qui prime en matière de vente B2B et qui nécessite un service à la clientèle intensif et individuel.

Sur quelle base choisir sa stratégie de distribution ?

Pour choisir la stratégie de distribution directe ou l’une des autres techniques de distribution, de nombreux autres critères sont à prendre en compte, en plus du type d’entreprise. Les plus notables sont :

  • les objectifs de l’entreprise : choisir une stratégie qui réponde aux objectifs économiques, écologiques et logistiques de la marque ;
  • la physionomie du marché : choisir en fonction des exigences du marché et des stratégies adoptées par la concurrence ;
  • les besoins de la clientèle : choisir des canaux de distribution adaptés aux besoins et exigences de la clientèle.

En définitive, bien choisir sa stratégie de distribution, c’est l’adapter au profil de l’entreprise et à ses objectifs.

Nous vous recommandons ces autres pages :