La gestion de la chaîne logistique permet d’améliorer le contrôle des flux au sein d’une entreprise, et avec son environnement. Élément clé pour la gestion de ses performances, le supply chain management (SCM) est l’une des priorités les plus importantes pour les chefs d’entreprises en 2018.

Le terme « logistique » fait pleinement partie du champ lexical de l’entreprise. Pourtant, saviez-vous qu’il évoquait autrefois le transport des soldats ? La gestion de la chaîne logistique était capitale sur les terrains de combat pour affronter l’ennemi, tout comme elle est aujourd’hui indispensable pour rendre l’entreprise la plus concurrentielle possible. L’ouverture des marchés vers l’ensemble des continents et l’accroissement de la concurrence rendent indispensable une gestion rigoureuse de la chaîne logistique. Plébisciter l’innovation est une piste privilégiée par de nombreux acteurs pour offrir une qualité de service améliorée à leurs clients et conquérir de nouvelles parts de marché. Parcourons ensemble ce que revêt véritablement le concept de gestion de la chaîne logistique.

Qu’est-ce que le Supply Chain Management (SCM) ?

Le SCM désigne l’ensemble des process (méthodes) et des outils utilisés par l’entreprise pour améliorer l’efficacité du fonctionnement de sa chaîne logistique (SCM). Il s’agit d’établir une forme de « cahier des charges » décrivant le fonctionnement optimal de l’entreprise, et  de mettre en oeuvre les mesures adéquates pour parvenir à vos objectifs. Il est nécessaire d’établir une véritable stratégie incluant toutes les parties prenantes (fournisseurs, intermédiaires, clients, actionnaires, partenaires bancaires, etc.)

Pour cela, l’entreprise doit adopter une démarche rigoureuse visant à :

  • Établir un diagnostic des lacunes de la supply chain
  • Rédiger un plan d’action pour corriger chaque détail, comprenant une série de mesures concrètes et un calendrier défini (adopter de nouveaux outils, modifier un process, revoir l’organisation d’un service, etc.)
  • Passer à l’action de manière concrète et réellement déterminée.

Quels outils faut-il adopter pour un meilleur SCM ?

L’amélioration de l’efficacité de la supply chain passe souvent par l’adoption de nouveaux outils innovants et plus performants. Ils couvrent une vaste quantité de domaines tels que :

  • La planification de la production : MRP, DRP, JIT, etc.
  • L’optimisation des ressources et des stocks: réalisez des analyses d’historiques de vos stocks ou une étude de marché pour connaître leur niveau optimal. Cet aspect est déterminant pour limiter les coûts et dégager de nouvelles marges.
  • La gestion de l’entrepôt et le colisage : WMS (Warehouse Management System)
  • Gestion des systèmes d’informations : Progiciel de gestion intégré (PGI ou ERP); GRC ou CRM pour la relation client; etc. De nos jours, il est inutile de multiplier les logiciels. Certaines solutions offrent des services très complets permettant de gérer toute la chaîne de circulation de l’information depuis une seule plateforme en ligne.
  • Contrôle qualité : TQM ou gestion de la qualité totale, etc.

scm-outils

Comment bâtir une stratégie performante ?

Créer une véritable stratégie pour la gestion de votre supply chain n’est pas une tâche simple à réaliser. Réunissez tous vos collaborateurs (aux profils les plus variés possibles) autour d’un vaste « brainstorming » destiné à faire émerger des idées neuves.

Le SCM doit être pensé de manière globale, c’est à dire en prenant en considération l’ensemble des flux utiles au bon fonctionnement de l’entreprise. Prenez le temps de remettre en question l’organisation de vos flux, le dimensionnement des sites, vos process de sélection des fournisseurs, chaque étape de la relation client, etc. Comme nous l’avons rappelé précédemment, le choix des outils destinés à rendre possible chaque initiative est primordial.

Enfin, n’omettez pas la bonne mesure de vos performances. Scrutez une sélection d’indicateurs pertinents destinés à évaluer le bon fonctionnement de votre entreprise. Votre stratégie doit s’intégrer dans une perspective d’amélioration continue. Ne cessez jamais de remettre en question votre modèle à la vue des évolutions du contexte économique, réglementaire et des pratiques de la concurrence.

Le SCM est donc un concept large qui englobe l’ensemble des départements de votre entreprise. Une stratégie efficace doublée d’outils performants permet véritablement d’améliorer sa profitabilité. Bousculez les idées reçues, osez l’innovation et bâtissez une vision à moyen terme avec plusieurs scénarios de croissance. Plus souple, agile, performante et profitable, votre entreprise est parée des meilleurs atouts pour affronter les mutations économiques du monde contemporain.