La logistique désigne une série d’opérations physiques portant sur des produits agricoles ou industriels et complétant leur fabrication : transport (routier, ferroviaire, fluvial, maritime etc), entreposage, manutention, emballage, notamment, constituant une part substantielle de la valeur finale des produits. Découvrons ensemble tous les chiffres clés du secteur à connaître, et leurs perspectives d’évolution dans les années à venir.

Le secteur logistique est l’un des plus dynamiques à l’échelle de la France avec près de 2 millions d’emplois. La logistique représente 10% du PIB français, avec 200 milliards d’euros de chiffres d’affaires.

 

Toute économie dont le fonctionnement repose sur la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux ne peut se passer d’un secteur transport & logistique fort. Bien au-delà de ses frontières, chaque pays s’attelle à le rendre particulièrement agile, dynamique et capable de rivaliser avec la concurrence internationale. Depuis plusieurs années, l’ouverture des frontières et l’internationalisation des échanges ont mis en concurrence des entreprises situées sur des continents différents. La logistique est à ce titre un maillon essentiel de notre circuit marchand, et un organe vital pour le fonctionnement de notre société, des entreprises et des territoires. Le marché représente 10% du PIB de la France, avec 200 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Partons à la découverte des chiffres clés du secteur transport & logistique !

 

Livre blanc offert

17 pages d’astuces pour optimiser votre stratégie logistique

 

Les chiffres clés du secteur logistique en France

 

6ème place mondiale

 

La France est le 6ème marché logistique à l’échelle du monde, et 2ème en Europe, derrière l’Allemagne. Plus de 75% des logisticiens le qualifient de « dynamique » (selon une enquête réalisée par Régions Job). Le secteur est marqué par une réelle évolution technologique à tous les niveaux : production, stockage/ entreposage de marchandises, distribution, traitement des marchandises, suivi du transport, etc. De nombreuses solutions logicielles viennent en appui des professionnels du secteur pour améliorer visiblement leurs performances : progiciels de gestion intégrée (ERP), Tracking, Warehouse Management System, Transport Management System, etc.

chiffres-cles-secteur-logistique-transport

 

5ème activité économique en France

 

Avec près de 150 000 entreprises en France, avec près de 1,9 million de salariés dont environ 600 000 dans le transport routier de marchandises, le secteur Logistique est le 5ème secteur français le plus important, en nombre d’emplois. Il se situe après l’industrie, la construction, le commerce et l’hôtellerie-restauration. Plus de 150 métiers y sont rattachés, passant par des postes de manutention, de conduite de transport, à des postes de direction et de stratégie. C’est un pôle économique avec beaucoup d’opportunités d’emploi.

 

Emploi et logistique

 

1,9 million d’emplois

 

En France, le secteur logistique fournit un emploi à 1,9 million de personnes, soit 6% du total de la population active. Parmi les emplois les plus recherchés sur le marché français, les supply chain managers disposent de compétences précises, et sont directement orientés vers l’amélioration de la qualité de service. Ils représentent aujourd’hui 10% du total des emplois dans le secteur.

chiffres-cles-secteur-logistique-femme

20% de femmes

 

La féminisation du secteur en France est un sujet majeur, avec 20% de femmes environ. Elles occupent majoritairement des fonctions en support (comptabilité, juridique, ressources humaines, etc.) Dans le transport routier et ferroviaire, aux postes de conduite, elles demeurent extrêmement minoritaires, avec 10% des effectifs seulement.

 

22% des employeurs ont fréquemment recours à l’intérim

 

Les intérimaires travaillant dans la logistique et le transport sont cotés auprès des entreprises en France. On peut constater cet engouement au travers du nombre grandissant d’offres d’emplois en intérim dans ce secteur.

Cependant, contrairement aux idées reçues, le taux d’employeurs ayant recours à des intérimaires n’est pas plus élevé dans le secteur transport & logistique par rapport aux autres secteurs en France.

 

16% des salariés ont moins de 25 ans

 

Le secteur Logistique se caractérise par la jeunesse de ses forces vives, avec près d’un cinquième des travailleurs qui ont moins de 25 ans. Environ 20% de ces derniers sont recrutés en Île de France, région la plus pourvue en opportunités d’emplois en France. 70% d’entre eux sont embauchés en Contrat à Durée Indéterminée.

 

Les salaires moyens

 

Pour les bac +2 débutants, les salaires iront de 20 000 à 24 000 euros brut annuel. Un agent de transit débutant (entre 0 et 3 ans d’expérience) gagne entre 25 000 et 28 000 euros brut pour atteindre 45 000 euros brut en fin de carrière. Un responsable d’exploitation entame sa carrière  avec un salaire annuel compris entre 38 000 et 42 000 euros brut.

 

78 millions de mètres carrés d’entrepôts sur le territoire français

 

La totalité des surfaces d’entrepôts à l’échelle de la France avoisine 78 millions de mètres carrés, ce qui permet un fort entreposage de marchandises dans le circuit de transport.

La taille moyenne s’élève à 18.500 m2. Les 10% les plus grands (ceux dont la surface est supérieure à 35.000 m²) représentent près de 40% de la surface totale.

chiffres-cles-secteur-logistique-entrepot

 

Quelles ambitions pour le secteur dans les prochaines années ?

 

500 000 postes à pourvoir à l’horizon 2025

 

En raison de l’essor constant du e-commerce, grâce notamment au transport international, les entreprises sont à la recherche de transporteurs et commissionnaires capables de livrer leurs produits dans le monde entier, et ce en mixant souvent différents types de transport (aérien, maritime, ferroviaire ou routier). Évidemment, l’optimisation et l’automatisation de certaines tâches dans la chaîne logistique est nécessaire (surtout dans l’entreposage de marchandises par exemple).

Cependant, plus de 500 000 postes devraient être à pourvoir à l’horizon 2025 dans le secteur, malgré une relative incertitude liée au coronavirus. L’évolution de la situation sanitaire en France aura des conséquences majeures sur l’évolution de l’offre d’emplois. La crise du coronavirus a permis de démontrer l’importance du maintien des flux logistiques de marchandises de première nécessité. Parmi les profils les plus recherchés, Chargé d’analyse data, Business analyst, Coordinateur logistique et Chef de projet logistique figurent au sommet des besoins des recruteurs.

Livre blanc offert

17 pages d’astuces pour optimiser votre stratégie logistique

 

Finalement, ce secteur en France, c’est une grosse part de l’économie et surtout un secteur créant énormément d’emplois, auprès d’une multitude d’entreprises (dont une grosse part dans le transport routier de marchandises). Le transport et la logistique fournissent un emploi à environ 6% de la population active en France. C’est aussi un secteur assez jeune, au vu du nombre de jeunes français de moins de 25 ans, qui représentent près d’un cinquième des travailleurs. Enfin, le secteur est encore prometteur, dans un grand nombre d’entreprises de transport, en termes de postes à pourvoir dans les prochaines années. Les entreprises vont de plus en plus engager de travailleurs dans le transport grâce à l’essor du e-commerce et donc du transport routier international de marchandises par exemple.

 

Nous contacter