Process logistiques : comment les optimiser ?

Pour conserver sa compétitivité, une entreprise a tout intérêt de miser sur l’amélioration des process de sa logistique. Une chaîne logistique optimisée est en effet le meilleur moyen pour améliorer la productivité et la satisfaction de la clientèle.

Disponibilité des produits, rapidité du traitement des commandes, rapidité de livraison : tous ces paramètres peuvent être améliorés en optimisant chaque étape des différentes composantes de la logistique.

Stratégie, gestion des flux, gestion des risques, gestion des stocks, progiciel WMS ou TMS : nous vous proposons de continuer votre lecture pour découvrir tous nos conseils et optimiser les process logistiques de votre entreprise.

Comment optimiser les process logistiques ?-1

Définir une stratégie logistique claire

Si cela peut sembler évident, la toute première étape pour améliorer les process logistiques d’une entreprise est de définir clairement une stratégie personnalisée, en fonction des besoins et des spécificités de cette dernière. Petite logistique, logistique structurée, logistique industrialisée ou bien encore logistique externalisée : chaque entreprise ne possède pas les mêmes exigences en matière de gestion logistique.

Comment optimiser votre stratégie logistique ?

Le livre blanc gratuit indispensable pour évaluer chaque point et améliorer vos performances. 17 pages de données clés à découvrir !

La stratégie définie doit être commune à tous les intervenants dans le process logistique. Chaque membre de l’équipe doit en effet connaître et comprendre les objectifs de l’entreprise. Pour ce faire, il peut être judicieux d’engager une personne chargée spécifiquement du management de la logistique.

Quoi qu’il en soit, il est essentiel d’étudier sa Supply Chain et d’identifier les activités importantes et celles qui sont plus superflues afin de les hiérarchiser. Les process logistiques sont en effet améliorés en priorisant les activités à forte valeur pour l’entreprise et en limitant celles qui favorisent le gaspillage. Ainsi, une cartographie des processus logistiques peut être réalisée, afin de déterminer la meilleure stratégie à adopter.

Optimiser la gestion des flux

La gestion des flux est également une composante essentielle des process logistiques. Il est recommandé d’analyser la chaîne logistique de l’entreprise, afin d’identifier ses freins dans les secteurs du transport, du stockage, de la manutention, de la production ou encore de la livraison.

Différentes stratégies de gestion des flux existent pour permettre à une entreprise d’améliorer ses process. Il s’agit du :

  • make to stock (flux poussés), qui consiste à produire et stocker des produits en fonction du marché et du carnet de commandes (en anticipant donc les besoins) ;
  • make to order (flux tirés), qui consiste à produire en fonction de la demande réelle ;
  • just in time (flux tendus), qui consiste à produire la matière première en amont et le produit fini en aval.

La méthode des flux poussés a l’avantage de permettre une livraison rapide, mais possède un risque en termes de surstockage, tandis que la méthode des flux tirés permet d’éviter les pertes et les invendus, mais nécessite un délai de livraison plus long. Enfin, la méthode des flux tendus permet un juste milieu et est idéale pour de nombreuses entreprises.

D’autres solutions permettent d’améliorer la gestion des flux, telles que l’automatisation de la chaîne d’approvisionnement.

Prévoir et maîtriser les risques

Même avec une très bonne gestion des flux et une stratégie logistique efficace, il est important de prendre en considération les risques qui peuvent impacter chaque composante de la Supply Chain. Une erreur peut survenir et empêcher le bon déroulé des process logistiques.

Ainsi, la formation et la prévention des équipes sur ces différents risques est le meilleur moyen de pouvoir les maîtriser et trouver des solutions rapidement face aux difficultés ponctuelles.

Comment optimiser les process logistiques ?-2

Optimiser la gestion des stocks

La gestion des stocks est une part très importante de la bonne maîtrise de la chaîne logistique. Pour améliorer la gestion des stocks, différentes solutions peuvent être envisagées :

  • une meilleure structuration de l’entrepôt avec des zones définies (zone de stockage, zone de réception, zone de colisage, zone à fortes rotations, etc.) ;
  • la mise en place d’un étiquetage précis des marchandises pour faciliter le picking et le suivi ;
  • l’utilisation d’un logiciel de gestion des stocks avancé (outil WMS).

Outre le zonage de l’entrepôt, le rangement des marchandises selon un critère important (popularité des produits, encombrements des marchandises, thématiques, etc.) permet de retrouver rapidement les produits et de faciliter le picking. C’est ce que l’on appelle l’adressage.

La signalétique est également essentielle pour la sécurité des équipes, mais aussi pour améliorer leur productivité.

Enfin, il peut être judicieux d’identifier les zones de l’entrepôt qui gagneraient à être automatisées, toujours dans le but d’améliorer les processus entre les différentes composantes de la chaîne logistique.

ERP ou WMS : utiliser un logiciel pour améliorer les process

Aujourd’hui, les logiciels de gestion automatisée deviennent indispensables pour suivre la cadence et optimiser la chaîne logistique.

De nombreux outils informatiques permettent d’aider les entreprises à améliorer leurs process logistiques. C’est ce que l’on appelle les ERP pour Entreprise Resources Planning ou Progiciel de Gestion Intégrée (PGI) en français. Deux types de progiciel sont notamment conseillés en logistique :

  • les WMS (Warehouse Management System) ;
  • les TMS (Transport Management System).

Le WMS (Warehouse Management System)

Le WMS (ou SGE pour Système de Gestion d’Entrepôt) est un outil spécialisé dans la gestion du stock en temps réel, qui améliore à la fois les flux des produits et les flux du personnel. Un WMS permet ainsi de limiter les coûts logistiques, en donnant la possibilité de suivre en temps réel l’avancement de la production et des processus de livraison, pour ajuster les actions et ainsi améliorer le rendement.

Les logiciels de gestion logistique permettent notamment de mieux gérer les différentes zones de l’entrepôt, de concevoir les tarifs ou encore de calculer les trajets. Non seulement les process logistiques peuvent être améliorés grâce aux logiciels, mais il en va de même pour la réactivité des commandes ou de la production.

Le TMS (Transport Management System)

Comme son nom l’indique, le TMS s’intéresse aux opérations logistiques liées au transport des marchandises. Il permet ainsi d’automatiser certaines tâches, de fournir des solutions de traçabilité et d’améliorer les délais de livraison, en rassemblant les opérations de transport de l’entreprise sur un outil unique.

Il est ainsi possible de :

  • gérer une flotte de camions ;
  • gérer le chargement et le déchargement ;
  • optimiser les livraisons.

Bon à savoir : il est possible de combiner plusieurs outils numériques pour de meilleurs résultats.

Se servir des données numériques collectées grâce aux ERP

La numérisation de la chaîne logistique permet de collecter de nouvelles données très précieuses pour améliorer les process. Il est toutefois important de se former et de se familiariser à ces informations pour utiliser le potentiel qu’elles offrent.

Le seul savoir-faire des équipes ne suffit plus pour la plupart des entreprises. Il est donc important d’utiliser les bons outils capables :

  • de piloter les flux durant toute la chaîne logistique ;
  • de réduire les risques de dysfonctionnement, en établissant des relations de confiance entre les acteurs de la chaîne logistique et en améliorant ainsi leur communication ;
  • d’atteindre un meilleur niveau de qualité, réduire les délais de livraison et ainsi améliorer la satisfaction client ;
  • de réduire les coûts et faire des économies.

Ainsi, l’amélioration des process logistiques repose à la fois sur le savoir-faire des équipes qui optent pour une stratégie logistique adaptée, mais aussi sur l’utilisation de supports performants qui les aident à atteindre les différents objectifs de cette stratégie.

Comment optimiser votre stratégie logistique ?

Le livre blanc gratuit indispensable pour évaluer chaque point et améliorer vos performances. 17 pages de données clés à découvrir !

Nous vous recommandons ces autres pages :