Les outils de gestion de la chaîne logistique

La chaîne logistique est un des maillons forts de la réussite commerciale d’une entreprise. Le développement de la vente en ligne a mis à jour les multiples besoins des entreprises en matière de services aux clients. Que l’on pense à l’optimisation de la gestion des stocks ou à la performance des livraisons, la chaîne logistique s’est considérablement développée depuis quelques années, grâce à la création d’outils informatiques puissants.

Pourquoi créer des outils dédiés à la chaîne logistique ?

Le but de la chaîne logistique, ou Supply Chain, est la mise en commun de l’ensemble des moyens commerciaux, logistiques et de gestion de l’entreprise dans le but de créer un nouvel outil performant informatisé : la Supply Chain. L’e-logistique optimise les différents flux de l’entreprise au sein d’un seul logiciel. Cette opération de gestion informatisée des données fait réaliser des économies :

  • en temps : regroupement et optimisation des données ;
  • en moyens humains : management simplifié des équipes ;
  • en argent : gestion de stock améliorée.

Ces trois éléments sont la motivation principale d’une entreprise d’investir dans des outils de gestion de modernisation de la chaîne logistique.

Définition du logiciel de Supply Chain

L’entreprise définit son évolution vers la Supply Chain par l’engagement d’un projet BPM (Business Project Management). Celui-ci va regrouper les différentes actions à mener avant le passage de son organisation interne et externe à un mode de travail informatisé, adapté au modèle de la Supply Chain.

Un logiciel de Supply Chain est une solution informatique d’optimisation des différents flux de l’entreprise. Il intègre les approvisionnements fournisseurs, le stock, le lancement de la production, la préparation des livraisons et le transport.

La performance d’une telle solution logicielle tient dans le développement de l’automatisation de la communication entre les services de l’entreprise. Ainsi, la modification d’un élément de la Supply Chain entraîne automatiquement la mise à jour de l’ensemble de la chaîne logistique.

Amélioration des coûts de gestion logistique et service client

Le but principal de la mise en place d’un tel logiciel est l’orientation de la politique commerciale de l’entreprise vers le client final. Il devient ainsi un acteur à part entière dans certaines actions de l’entreprise et peut également être intégré à la gestion logistique de la Supply Chain, notamment en cas de test produit où il peut être partie prenante.

L’amélioration des coûts de gestion est le second but de l’introduction d’une chaîne logistique informatisée. Meilleure information, performance accrue des activités, optimisation du stock et des méthodes de traitement des commandes sont autant de points positifs d’incitation au passage à ce nouveau processus de logistique d’entreprise.

Tout savoir sur les solutions logicielles WMS et les TMS

Les solutions WMS et TMS n’ont pas le même but au sein de l’entreprise. Il est donc du ressort de l’équipe de management de choisir entre ces deux solutions logistiques.

Le WMS, Warehouse Management System

Il s’agit ici d’un système de gestion de l’entrepôt et des stocks de l’entreprise. Ce logiciel gère ainsi :

  • la réception des marchandises dans l’entrepôt ;
  • l’intégration des produits dans le stock ;
  • la préparation des commandes clients ;
  • les entrées et les sorties de marchandises ou produits ;
  • les expéditions et le suivi de celles-ci ;
  • l’intégration de données dans le système informatique de l’entreprise.

La qualité d’un tel logiciel tient dans la possibilité de connaître en temps réel le niveau du stock, les pièces à commander, celles à mettre en fabrication ou celles à expédier.

Les logiciels WMS ont été les premiers à être introduits sur le marché de la Supply Chain. Ils sont dédiés aux activités à faible coût de transport ou n’ayant pas un besoin impératif d’une gestion optimisée dans cette partie de leur chaîne logistique. Ils ont aujourd’hui tendance à être remplacés par les logiciels de TMS.

Le TMS, Transport Management System

Ce logiciel, comme son nom l’indique, permet d’adapter des solutions de transport aux entreprises dont les coûts de livraison peuvent être un frein à leur développement et aux bons résultats financiers de celles-ci.

Le TMS intervient donc sur la gestion automatisée du transport :

  • la planification des tournées ;
  • le calcul du trajet de livraison ;
  • le suivi en temps réel du flux de transport ;
  • l’optimisation du chargement du camion ;
  • la gestion et la préparation automatisées des livraisons ;
  • la facturation ;
  • la gestion des litiges ;
  • les tableaux de bord.

Ce logiciel de Supply Chain est donc, par définition, un système d’optimisation idéal pour l’entreprise qui gère de nombreuses livraisons au quotidien, notamment auprès de particuliers ou de petites entreprises.

Pour entrer plus en détail dans la méthode de fonctionnement de ce logiciel, il est à noter que le TMS intègre également la gestion :

  • de différents moyens de transport (fer, air, mer, route) ;
  • des ruptures de charges ;
  • du conditionnement des marchandises (palette, colis ou sacs de vrac) ;
  • des spécificités de transport (médicaments, urgence, groupage).

Les atouts techniques des logiciels WMS et TMS

En installant un logiciel WMS ou TMS dans sa Supply Chain, l’entreprise profite d’une architecture de travail identique pour l’ensemble de ses collaborateurs. Cela signifie que la gestion des activités se fait de la même façon à chaque niveau d’intervention. L’interface est ainsi accessible depuis n’importe quel poste de l’entreprise (sous réserve de droits d’accès ouverts aux différentes sections de la Supply Chain).

L’atout technique principal est la facilité d’intervention sur le logiciel. Les techniciens du service informatique bénéficient d’une maintenance simplifiée et d’une formation technique unique au seul logiciel.

Peut-on installer un WMS et un TMS dans la Supply Chain de l’entreprise ?

L’installation conjointe d’un WMS et d’un TMS est tout à fait possible. Les développeurs ont bien compris la nécessité de rendre compatibles les opérations de l’un avec les opérations de l’autre.

Le développement de solutions intégrant à la fois un WMS et un TMS sous la forme d’un logiciel unique fait l’objet de réflexions assez poussées chez les éditeurs de logiciels du secteur de la Supply Chain.

Cette méthode informatique de gestion de la logistique serait ainsi idéale pour couvrir l’intégralité des besoins des entreprises désirant à la fois utiliser une Supply Chain pour la gestion de leur entrepôt tout en ayant la mainmise sur les différents moyens de transport adaptés à leur activité. Nul doute que l’avenir nous promet de belles avancées technologiques dans la gestion de la Supply Chain en entreprise.

Share This