Supply Chain: faits et chiffres significatifs en 2021

La Supply Chain est devenue en quelques années la référence en gestion logistique partagée entre les différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement. De nouveaux systèmes de fonctionnements internes optimisés ont ainsi vu le jour. Chaque groupe installé en France ou en Europe possède maintenant sa Supply Chain. Il en résulte une restructuration de l’organisation du groupe qui le mène généralement vers une croissance d’activité et une hausse de son chiffre d’affaires. Intéressons-nous, sur cette page, aux faits et chiffres significatifs des années 2020 et 2021.

Supplyu Chain : une année mise à mal par la pandémie de la Covid 19

Impossible de parler de l’année 2020 sans penser à la pandémie de la Covid 19 qui s’est répandue, telle une traînée de poudre, dans le monde entier. Que ce soit l’Europe, la France ou les autres états, la pandémie a impacté durant plusieurs trimestres, de façon significative, l’économie mondiale. Si les chiffres s’améliorent, la pandémie n’est, hélas, pas encore derrière nous.

Chaque groupe ou entreprise de plus petite taille a ainsi vu son chiffre d’affaires amputé de plusieurs millions d’Euros suite à l’approvisionnement ralenti par une baisse de l’activité générale. Si certaines entreprises ont réussi à maintenir leurs chiffres d’affaires et à poursuivre leur croissance, d’autres ont gravement souffert de la crise actuelle.

Qu’en est-il de la Supply Chain en 2021 ?

La Supply Chain met en commun les différents acteurs d’une activité au service du client. Il s’agit d’une véritable collaboration entre les entreprises, qui permet de réguler l’approvisionnement et la fabrication selon les ventes estimées.

Cette nouvelle organisation adapte la production d’un groupe industriel à la demande client et évite les surproductions, les ruptures ou stockages trop importants lui portant préjudice.

Le premier trimestre de l’année 2021 a encore été impacté par la Covid. Il résulte, une fois encore, une baisse d’activité pour l’ensemble de la chaîne logistique et la diminution de son flux de production. Difficultés d’approvisionnements, croissance ralentie, commandes en baisse, production et distribution perturbées font partie du résultat médiocre de ce trimestre compliqué pour l’ensemble des acteurs de l’activité économique mondiale.

La valeur ajoutée la chaîne logistique

Chaque groupe ou entreprise qui a intégré la Supply Chain dans sa chaîne logistique est aujourd’hui en bien meilleure position que ses concurrents, sans solutions de gestion efficace de leur activité.

Une chaîne logistique bien pensée permet d’adapter la production à la croissance. C’est donc un point essentiel dans le résultat financier d’un groupe. Celui-ci ne peut, en effet, se permettre d’immobiliser du stock produits ou de travailler à flux tendu s’il désire, malgré tout, maintenir sa croissance et son chiffre d’affaires.

Les résultats sont là. En période de pandémie, les projets intégrant la Supply Chain dans le cadre de leurs ventes sur internet, ont vu leur croissance augmenter et leur chiffre d’affaires suivre la même courbe ascendante.

Les espoirs de développement de la Supply Chain

Bien que la période soit difficile en France et en Europe, tout reste à croire que l’activité des entreprises va réussir à se maintenir par la prévision de la reprise à venir. Si la diminution de consommation des ménages est significative, les gestionnaires de crise prévoient un rebond de la consommation dès la diminution des taux de contamination par la Covid, la fin des restrictions de circulation et l’arrivée des vaccins, tant en Europe que dans le monde entier.

Al Gore, ancien vice-président de Bill Clinton, a reçu en 2007 le Prix Nobel de la Paix pour sa participation au GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Le GIEC a orienté ses travaux sur une meilleure compréhension du changement climatique. Al Gore a récemment indiqué que « la pandémie de Covid-19 a engendré une nouvelle prise de conscience… Elle a élevé les questions climatiques au plus haut niveau ».

Dans cet espoir réside donc de voir nos habitudes de consommation se modifier, par une prise de conscience environnementale collective. Cette réflexion induit que notre croissance économique peut être maintenue malgré la crise actuelle.

C’est ici que la Supply Chain a un rôle important à jouer dans la logistique de l’approvisionnement, de l’organisation du transport des produits et de leur fabrication. Intégrer l’ensemble de stratégie d’un groupe ou d’une entreprise permet de gérer au mieux la partie logistique, mais également d’assurer le développement du chiffre d’affaires et des ventes.

La Supply Chain au service de l’activité de l’entreprise

Intéressons-nous au rôle de la Supply Chain dans la croissance des systèmes de ventes des entreprises. En ces temps troublés, où l’entreprise doit malgré tout conserver ses parts de marché, la Supply Chain permet de conforter la partie logistique pure du groupe au bénéfice de son développement commercial.

La Supply Chain intègre plusieurs éléments lors de sa création :

  • commerciaux : renseignements clients, montant de la commande moyenne, etc. ;
  • gestion d’entreprise : analyse d’information de chaque secteur de l’entreprise ;
  • production : flux de l’activité, produits en stock, commandes en cours, etc.

L’ensemble de ces éléments intégrés au logiciel de Supply Chain apporte ainsi un nouveau regard sur l’entreprise et offre de nouvelles solutions d’optimisation de l’activité de l’entreprise.

Le service commercial va ainsi réaliser une étude plus poussée sur les capacités de développement de son chiffre d’affaires ou de ses ventes en s’appuyant sur cette Supply Chain. Ce sont souvent des années de croissance gagnées par l’analyse pointue de données du groupe,

Les chiffres de la Supply Chain pour l’année 2021

La pandémie de Covid 19 a littéralement fait exploser le marché de la vente en ligne au cours de l’année 2021. Le confinement et la réduction des déplacements du début de l’année 2021 confirment cette tendance.

La plupart des entreprises vendant sur internet utilisent la Supply Chain comme modèle de gestion intégrée collaborative. Ainsi, l’activité du e-commerce a vu sa croissance bondir de 175 % en 2020 avec une progression moyenne du chiffre d’affaires, malgré la crise, de 6 %.

La Fevad (Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance) indique que le chiffre d’affaires de l’e-commerce a atteint presque 110 milliards d’Euros en 2020. De quoi inciter toutes les entreprises à passer à la Supply Chain pour la gestion de leur chaîne logistique.

Share This