Le Covid-19 n’a épargné aucun secteur d’activité et a porté atteinte à chaque entreprise sur le plan humain, social et économique. Face à cette situation inédite, le secteur Transport & Logistique s’est montré particulièrement résilient et solide. Analyse.

Jamais les entreprises n’ont été confrontées à un défi si global, à la fois humain et économique dans notre histoire moderne. Pourtant, chacune d’elle a dû réagir et prendre les meilleures décisions pour préserver leur fonctionnement pendant la crise du Covid-19. Depuis le début des années 2000, l’internationalisation fut synonyme de complexification pour les Supply Chain managers. La multiplication des flux et des réseaux a parfois détérioré la visibilité des organisations. Déjà, en 2008, la crise des subprimes avait entraîné la faillite de plusieurs fournisseurs, en raison de la fragilité de leur business model. En 2020, l’agilité des entreprises et leur digitalisation permet de les rendre plus souples et adaptables. La clé d’une gestion de crise réussie se situe souvent dans la gestion efficace des données pour comprendre les défaillances et réagir rapidement. Comment analyser le degré de dépendance de chaque entreprise vis-à-vis de son marché ? Quel fut l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la solidité du secteur Transport & Logistique ? Quelles sont les ressources affectées par l’épidémie sur la chaîne d’approvisionnement ? Analyse.

 

Le Covid-19, une crise sanitaire et économique sans précédent pour le secteur Transport & Logistique

 

resilience-secteur-transport-logistique-crise-supply

 

Entre le 1er et le 16 avril 2020, l’Afilog a réalisé un sondage sur les conséquences de la crise du Covid-19 sur l’immobilier logistique. 51% des répondants indiquent avoir ressenti une baisse notable de l’activité au cours du mois de mars 2020. Parmi eux, 21% indiquent subir une forte baisse de leur volume d’activité. L’autre moitié du secteur semble plutôt satisfaite, affiche une activité normale, voire en hausse ! L’organisation du travail a été largement ébranlée par la crise du Covid-19. Les chocs de la crise sanitaire ont pu être atténués grâce aux dispositifs publics de soutien (prise en charge du chômage partiel, prêts garantis par l’État, fonds de soutien, etc.) 55% des sondés ont indiqué avoir sollicité les dispositifs d’aides publiques créés par l’État. 30% des répondants ont indiqué avoir l’intention de le faire au cours du troisième trimestre 2020.

De nombreux sondés indiquent qu’ils ne croient à une reprise de l’activité qu’à l’unique condition de réorganiser durablement le travail, en renforçant les mesures sanitaires et l’efficience de la Supply Chain. En ce sens, il est fondamental de nous attarder sur plusieurs considérations stratégiques propres à la chaîne logistique, et comprendre les priorités sur lesquelles concentrer vos efforts dans les jours, semaines et mois à venir.

 

 

Court terme : Quelles sont les priorités pour améliorer la résilience de votre Supply Chain ?

 

La crise du Covid-19 a obligé chaque entreprise à réagir rapidement, pour renforcer les mécanismes de décision en temps de crise sur les aspects opérationnels en lien avec la supply chain. Cela passe par le renforcement de votre cellule de crise avec des membres de l’équipe opérationnelle / Supply Chain pour prendre en compte les enjeux liés. Cette agilité passe par plusieurs efforts de formation et de communication, afin que chaque salarié puisse disposer des bons réflexes à appliquer. Tout au long de l’année, vous devez également permettre à tous vos salariés de se déplacer de manière sereine et en toute sécurité.

A court terme, la résilience de votre entreprise tient à votre capacité à analyser correctement vos données en interne (achats, flux logistiques, Supply Chain amont et aval, etc.) pour analyser vos fournisseurs les plus fragiles, optimiser vos délais d’approvisionnement, diversifier vos approvisionnements et renforcer votre stabilité financière. Enfin, améliorez votre reporting financier, opérationnel et augmentez vos stocks de sécurité pour prévenir un éventuel choc d’offre à venir.

 

Long terme : Comment tirer les leçons de la crise du Covid-19 ?

 

resilience-secteur-transport-logistique-crise-covid

 

A long terme, la solidité de votre Supply Chain dépend de la cohérence de votre plan de continuité de l’activité. Cela passe par l’évaluation et la mise en place de solutions de sourcing alternatives, la renégociation de certains contrats avec vos partenaires les moins solides et l’évaluation de plusieurs scénarios de substitution.

Préparez-vous à reprendre la production en préservant vos compétences en interne, malgré les conditions de pénurie pour certains composants ou matières. Aussi, intégrez davantage l’analyse des risques fournisseurs dans votre processus de sourcing. Travaillez continuellement sur la mise à jour des scénarios de réaction face à des crises de natures diverses (sanitaires, économiques, technologiques, naturelles, etc.)

Enfin, de nombreuses entreprises saisissent l’opportunité du Covid-19 pour relocaliser une partie de leurs activités implantées hors du territoire national, et mieux considérer les critères ESG dans leurs activités logistiques au quotidien.

Share This