Avec le développement considérable du e-commerce, le fret aérien connait un fantastique envolé. Ce mode de transport reste en effet la meilleure solution pour acheminer rapidement des marchandises partout dans le monde, sur de longues distances par avions. Il s’appuie sur une chaine logistique complexe, laquelle fait intervenir de nombreux intermédiaires.

Il s’agit donc de connaitre ses différents maillons afin d’optimiser les expéditions, nationales comme internationales, tant en matière de délais de livraison que de coûts. Nous vous proposons d’en savoir plus sur le fret aérien, un moyen de transport onéreux, mais rapide, fiable et hautement sécurisé.

La chaine logistique du fret aérien

Le fret aérien consiste à acheminer des marchandises par avion. Ce moyen de transport s’appuie sur plusieurs intermédiaires, ainsi que sur des structures logistiques et des moyens matériels spécifiques. Cependant, il est privilégié par un grand nombre d’entreprise car il permet une proximité au niveau mondial et un délai d’expédition rapide. En raison du phénomène de la mondialisation,  ce mode de transport s’est étendu ce qui a entrainé une augmentation de son utilisation. En 2019, plus de 61 millions de tonnes ont été expédiés par voies aériennes dans le monde entier, en utilisant des avions cargos. Par ailleurs, en dépit de la pandémie COVID-19, le trafic par fret aérien a bondi de 18.7% en 2021, ce qui lui a permis de retrouvé son niveau d’avant la crise sanitaire. (source IATA –  International Air Transport Association). 

Les acteurs du fret aérien

En premier lieu, nous avons le chargeur qui dispose des produits à acheminer. Il confie généralement l’organisation du transport à un agent de fret. Le chargeur (qui endosse le rôle de guide) négocie par ailleurs les incoterms qui régiront la relation qui l’unit à son client. En effet, les incoterms permettent de définir qui, de l’acheteur ou du vendeur, est en charge des coûts de transport des marchandises et de l’assurance. Ils déterminent également le lieu à partir duquel la responsabilité de l’expédition est transférée de l’un à l’autre. Ainsi donc, le chargeur a différents rôles lors de l’acheminement des marchandises, il est guide et garant de l’export de ceux-ci. Il garantie également leur sécurité et le bon transit du départ à l’arrivée.

Ensuite vient l’agent de fret aérien, ou commissionnaire de transport. Quant à lui, il organise le transport des marchandises, le plus souvent de l’usine de départ à l’aéroport de destination, voire au client final. S’il est agréé, il peut également s’occuper des formalités douanières à l’exportation et à l’importation. Tout au long de l’acheminement, il tient le client informer sur les modalités de transport et il s’assure du contrôle des documents.

Les marchandises sont transportées à bord de différents types d’appareils : avion-cargo, avion passagers, avion combi… Ainsi, certaines compagnies optimisent les vols passagers en octroyant au fret une partie de la soute ou de la cabine de l’avion. D’autres sont uniquement dédiées au fret aérien et utilisent des avions-cargos. Sur le marché sont également présents des intégrateurs, lesquels proposent des services porte-à-porte. Ils assurent le préacheminement et le post-acheminement en camion des marchandises ainsi que leur transport par voie aérienne.

Faites un sourcing de transporteurs efficace grâce à notre mode d’emploi 2022

Livre blanc offert

 

Les étapes de la logistique du fret aérien

Le fret aérien se compose de plusieurs étapes :

  1. Le chargeur signe un contrat avec un commissionnaire de transport ou un transporteur afin d’expédier plusieurs colis, le tout sur la base d’un incoterm.
  2. Les marchandises sont acheminées par camion jusqu’à la gare de fret de l’aéroport.
  3. Les formalités douanières sont opérées par l’agent de fret.
  4. Après leur livraison, les colis sont sécurisés et placés en magasin, dans une zone réservée placée sous douane et dont l’accès est strictement contrôlé.
  5. Les colis sont éventuellement regroupés afin d’accélérer et de faciliter leur manutention.
  6.       Ils sont ensuite acheminés jusqu’à l’aérogare de la compagnie aérienne missionnée pour le fret. Elle assure le chargement des marchandises à bord du vol.
  7. A l’arrivée à l’aéroport de destination, palettes et conteneurs sont déchargés : le dégroupage et le dédouanement sont assurés par l’agent de fret.
  8. Les marchandises sont acheminées jusqu’à la destination finale pour leur livraison.

Le transport fret aérien, adapté à tout type de marchandises

Parce qu’il est rapide, sécurisé et fiable, le transport par fret aérien permet d’acheminer des marchandises :

  • A durée de vie limitée : denrées alimentaires périssables (fruits, légumes, produits de la mer…), produits pharmaceutiques, produits chimiques et/ou radioactifs…
  • A forte valeur économique: œuvre d’art, automobile, joaillerie…
  • Fragiles: équipement médical, matériel électronique, équipement électroménager…
  • Spécifiques: animaux vivants, marchandises hors gabarit, matières dangereuses…

Le vol aérien est également idéal pour livrer rapidement et éviter les ruptures de stock. Ce mode de transport est ainsi idéal pour l’expédition de composants électroniques à travers le monde entier. Il est également privilégié pour l’envoi de titres de presse-magazine.

Le plus souvent, les colis sont regroupés en unités de charge (ULD : Unit Load Device), lesquelles offrent des dimensions standardisées. Ainsi, palettes et conteneurs sont adaptés à la soute et à la cabine de l’avion. Cette normalisation des dimensions des ULD permet également de changer de mode de transport sans avoir à reconditionner les marchandises.

Le prix du transport aérien de marchandises

Les tarifs varient d’une compagnie aérienne à l’autre. Toutefois, certains critères s’appliquent systématiquement pour estimer le prix du fret aérien, à savoir :

  • Le volume de marchandises : nombre de colis, poids, volume, dimensions…
  • La nature des marchandises :
  • Le tarif général s’applique à toute sorte de marchandise et est fonction du poids « volumétrique », dit aussi « imposable », du colis.
  • Le tarif Commodity Rates : pour les envois courants de marchandises type journaux ou médicaments.
  • Le tarif ULD, pour les marchandises groupées.
  • Les tarifs spéciaux par unité de chargement correspondant par exemple à un véhicule, une œuvre d’art, un animal vivant, etc.

Naturellement, le prix du fret dépend aussi de la distance et de l’itinéraire à couvrir et se base sur l’offre et la demande. Il est également fonction du temps de transit des marchandises.

Faites un sourcing de transporteurs efficace grâce à notre mode d’emploi 2022

Livre blanc offert

Par ailleurs, des frais annexes sont à prévoir, dont :

  • Les frais d’établissement de la LTA (Lettre de Transport Aérien)
  • La manutention des marchandises au départ et à l’arrivée
  • L’assurance
  • Les taxes

Une solution de transport onéreuse, mais efficace

A distance égale, le transport par fret maritime nécessite deux semaines de voyage contre 3 à 4 jours pour le fret aérien. C’est dire si le transport aérien de marchandises est rapide, il est d’autant plus intéressant quand il s’agit de couvrir de longues distances dans des temps réduits. Cette rapidité sans pareille explique en partie les tarifs élevés du fret aérien. Toutefois, parce que ce mode de transport permet d’éviter des ruptures de stock aux graves conséquences pour l’entreprise, il est adapté à certains systèmes de production, notamment dans les domaines pharmaceutiques ou de l’électronique. Il s’agit de l’un des modes de transports qui offre le plus de sécurité dans la conservation et la protection des produits. Ainsi, les entreprises sont certaines de recevoir leur marchandise en bonne forme.