Le diagramme de PERT est un outil efficace à destination du supply chain manager pour la planification de ses projets. En limitant les retards et en optimisant la gestion des ressources, il est une solution pertinente aux problématiques de nombreuses entreprises.

Voici la méthode pour le réaliser simplement.

Le diagramme de PERT (Programm Evaluation and Review Technique) est un outil de planification de projets à destination du responsable de la supply chain pour optimiser l’organisation de l’activité productive de son entreprise. Il permet surtout d’évaluer ou de réviser les process de production. Plus perfectionné que celui de GANTT, il est utile pour mettre en ordre plusieurs tâches qui peuvent être interdépendantes et soumises à des délais précis sous forme de réseau. L’ensemble des tâches à réaliser pour obtenir le produit fini sont donc répertoriées, et il permet de définir le délai le plus important potentiellement nécessaire pour mener à bien le processus. Le diagramme de PERT est particulièrement utile dans le cadre de projets longs.

Livre blanc offert

17 pages d’astuces pour optimiser votre stratégie logistique

 

Comment fonctionne un diagramme de PERT ?

 

Avant de réaliser un diagramme de PERT, il est nécessaire de déterminer la durée de réalisation de chaque tâche. L’intérêt de cet outil réside dans la constitution d’un graphe qui permet de mettre en lumière les connexions et interdépendances entre chaque étape du projet. Nous obtenons alors une sorte de vision d’ensemble, utile pour connaître les tenants et les aboutissants de chaque étape du processus.

Dans ce concept, une tâche est identifiée en fonction des contraintes qui pèsent sur sa réalisation :

  • Des délais à respecter sont parfois obligatoires;
  • Certaines tâches doivent être réalisées avec des degrés de priorité différents;
  • Plusieurs tâches peuvent être réalisées de manière simultanée ou non;
  • Certaines tâches nécessitent le partage de ressources communes durant une certaine période;

Il permet donc d’obtenir la marche à suivre pour obtenir un enchaînement optimal des tâches. En tenant compte de leur durée moyenne et des conditions qui doivent être réunies précédemment pour les mettre en œuvre, cela permet de déterminer une date « au plus tôt » et « au plus tard » à laquelle chaque tâche doit être réalisée pour n’avoir aucune conséquence négative sur les tâches ultérieures.

 

Représentation d’une tâche et d’une étape selon le diagramme de PERT :

diagramme-de-pert-representation-tache

Schéma d’une opération « A » avec sa durée « t ».
Représentation d’une étape (début ou fin d’une tâche) avec son numéro « N° », le temps de réalisation au plus tôt « i » et au plus tard « j ». On appelle réseau ou diagramme de PERT, l’ensemble des tâches et des étapes qui forment le projet.

 

 

Afin de tirer parti au maximum de votre diagramme de PERT, vous devez comprendre les étapes permettant d’en élaborer un et la façon de structurer visuellement votre diagramme.

 

 

Quelle est la différence entre un diagramme de PERT et un diagramme de Gantt ?

 

Le diagramme de Gantt est un autre outil pour la visualisation des calendriers de projet. Il se présente en diagramme à barres. Il est souvent plus facile à comprendre par toutes les parties prenantes et sont souvent moins détaillés.

La principale différence est l’utilisation des deux diagrammes. En effet, un diagramme de Gantt est le plus souvent utilisé au cours d’un projet pour suivre et agencer les différentes tâches, là où la méthode PERT est employée avant un projet pour prioriser les tâches et déprioriser les moins critiques.

Il est donc préférable de privilégier le diagramme de PERT, qui vous permettra de définir le chemin critique et d’estimer plus précisément la durée totale de vos projets.

 

Quelle est la différence entre un diagramme de PERT et un diagramme du chemin critique ?

 

Les diagrammes PERT et la méthode du chemin critique (ou CPM) sont tous les deux des outils d’organisation servant à fluidifier les tâches lors d’un projet. Ces deux méthodes sont des alliées de choix pour planifier au mieux les projets, et se ressemblent étant tous deux des diagrammes en réseau.

La principale différence réside dans les données utilisées. La méthode PERT est utilisée pour déterminer le délai de réalisation d’un projet, en trois chiffres de potentielle durée, alors que le diagrammes de chemin critique utilise un chiffre pour chaque durée de tâche.

Les deux diagrammes sont complémentaires et peuvent permettre de meilleurs résultats lorsqu’ils sont employés conjointement. Une équipe peut ainsi disposer de délais réalistes potentiels, mais en même temps sera plus efficace.

Livre blanc offert

17 pages d’astuces pour optimiser votre stratégie logistique

Comment réaliser un diagramme de PERT ?

 

Après avoir analysé la structure du diagramme de PERT, il est temps de maîtriser les différentes étapes de sa conception.

Gardez à l’esprit les règles suivantes :

  • Un réseau de tâches (ou d’opérations) doit toujours comporter une étape de départ et une étape de fin.
  • Aucun retour (matérialisé par une flèche de la droite vers la gauche) n’est possible
  • Aucune tâche ne peut démarrer si la précédente n’est pas achevée
  • Il existe une manière particulière pour symboliser deux tâches qui commencent simultanément :

diagramme-de-pert-deux-taches

Tout d’abord, il est nécessaire d’établir la liste des opérations constituant le réseau, les relations de dépendances (antériorité) et leur durée.

diagramme-de-pert-operations

Ensuite, il convient de tracer le réseau en utilisant la symbolique appropriée. L’étape suivante consiste à calculer les dates de fin « au plus tôt » et « au plus tard » pour chaque opération à mener dans le projet.
Calculer le « chemin critique », c’est à dire celui nécessitant le temps le plus long est nécessaire pour parer à toutes les éventualités. Enfin, assurez vous d’avoir des périodes de battement suffisantes. Celles-ci désignent le temps laissé pour permettra la réalisation de chaque tâche sans qu’elle ait une conséquence sur la tâche suivante.

diagramme-schema

En bref, voici un résumé des étapes pour un diagramme de PERT :

  • Préparer les tâches : lister toutes les tâches en estimant leur durée.
  • Établir un réseau : relier les tâches entre elles à l’aide de flèches et de cercles (flèches : tâches à accomplir; cercles : les étapes)
  • Déterminer les dates « au plus tôt » : cela signifie le moment le plus tôt où il est possible de commencer une tâche de votre projet, en clair, c’est un délai.
  • Déterminer les dates « au plus tard » : elles définissent simplement les dates auxquelles vous espérez terminer les tâches.
  • Définir les marges de souplesse des tâches : la marge que peut avoir une tâche en termes de retard et l’impact qu’elle aura sur le projet.
  • Élaborer le chemin critique : c’est l’identification des étapes les plus importantes pour déterminer la durée minimale de votre projet.

 

Avantages et inconvénients :

 

Le diagramme de PERT apporte plusieurs avantages :
  • Simplifier les projets complexes en aidant les chargés de projet à mieux maîtriser les sujets.
  • Impliquer plusieurs départements et ressources humaines en même temps.
  • Explorer et anticiper différents scénarios de simulation. Vous définissez le temps et les ressources nécessaires pour chaque scénario pour mieux les anticiper.
  • Prioriser chaque tâche, ce qui permet par exemple de redéployer des ressources si nécessaire, sur les tâches plus critiques.
Il comporte aussi certain inconvénients :
  • La méthode PERT fait l’hypothèse qu’une tâche doit se terminer avant que la suivante ne commence. Les autres types de dépendance ne fonctionnent pas bien avec cette technique. 
  • Les durées étant estimées en amont, ce diagramme ne sera pas plus précis que la méthode du chemin critique si de base, vous n’êtes pas à l’aise avec les chiffres.
  • Ce diagramme peut être assez long à mettre en place et à mettre à jour. Il peut aussi être compliqué à comprendre par toutes les parties prenantes.
  • La méthode PERT ne fonctionne que dans les systèmes où une tâche doit être terminée avant de commencer la suivante.

 

Vous voilà maintenant en pleine possession de tous les renseignements et de la méthode pour parvenir à construire rapidement et efficacement un diagramme de PERT. Utile au bon fonctionnement de la chaîne de production et au management de projets, le supply chain manager le considère comme un outil précieux qu’il peut mettre à la disposition de son entreprise.

 

Nous contacter