Les risques professionnels sont importants dans le secteur logistique, ils doivent être mieux compris des managers puis prévenus au mieux à l’aide d’une politique efficace. Découvrons ensemble comment évaluer et prévenir les risques professionnels dans votre entreprise.

Les entreprises du secteur logistique évoluent dans un milieu hautement concurrentiel : la satisfaction des clients demeure leur première priorité, et ces derniers n’hésitent plus à les mettre en concurrence. Face à cette situation, il n’est pas toujours simple de conserver un taux de service optimal tout en maintenant la flexibilité de l’entreprise, la diversité du stock et la qualité du personnel. Les métiers de la logistique sont davantage impactés que la moyenne en matière de risques professionnels, et la gravité des incidents est nettement plus élevée qu’ailleurs. En effet, la marchandise est mobile, et évolue entre plusieurs points où elle est traitée, stockée, conditionnée, expédiée, etc. Le personnel en charge du picking, du colisage ou de la manutention sont les plus exposés au port de charge, aux déplacements. Les cadences parfois rapides précipitent la prise de décision, et conduisent à des accidents de plus en plus réguliers. Pour remédier à cette situation, il est possible d’appliquer simplement une politique d’évaluation et de prévention des risques professionnels sur votre plateforme logistique. Il en va de l’intérêt de toute l’entreprise.

 

Quels sont les principaux risques professionnels dans les métiers de la logistique ?

 

evaluation-des-risques-professionnels-sante

 

Les principaux risques se concentrent sur le port de charges et les opérations de manutention. Dans le secteur logistique, il s’agit de la première cause d’accidents au travail. Pour les salariés, elles se traduisent par des sciatiques, des troubles articulaires, des contusions ou des lumbagos. L’utilisation d’engins mécaniques et possiblement tranchants sont des facteurs de risques supplémentaires.

Les cadences horaires sont un autre facteur d’aggravation des risques au travail. En effet, elles réduisent le temps de réflexion des salariés, et conduisent souvent à des prises de décision précipitées. Lorsque l’organisation est trop rigide, ou lorsqu’elle s’accompagne de gestes répétitifs, l’attention diminue mécaniquement, et augmente les risques d’accidents par inattention.

Enfin, le stress est parfois qualifié de « mal du siècle », accentué par le développement de nouvelles méthodes de travail. Sur certaines plateformes logistiques, on a vu apparaître des systèmes d’assistance vocale pour guider les salariés ou pour leur communiquer les tâches à effectuer. Ces nouveaux systèmes autoritaires peuvent isoler le salarié et favoriser l’apparition de troubles psychiques.

 

Comment évaluer les risques professionnels dans le secteur logistique ?

 

Chaque entreprise peut adopter une démarche proactive et volontaire pour prévenir au mieux les risques professionnels dans sa plateforme logistique. Il convient d’abord de réaliser un audit complet des risques principaux, en menant une réflexion large réunissant tout le personnel concerné. Le plus souvent, ceux qui vivent les conditions de travail au quotidien sont les plus à même pour en parler, et trouver des solutions applicables.

Établissez une liste exhaustive de toutes les situations à risques vécues par vos salariés, étape par étape tout au long de la supply chain. Établir un protocole de sécurité ainsi qu’une procédure concrète d’intervention en cas d’incident est une priorité.

 

evaluation-des-risques-professionnels-audit

 

Comment mettre en œuvre une politique de prévention efficace ?

 

Les mesures à appliquer conséquemment à votre audit dépendent du niveau de risques auxquels sont exposés vos salariés.

Le code du travail impose déjà plusieurs principes qu’il convient d’appliquer :

  • Lorsque cela est possible, remplacez les gestes humains par des machines lorsqu’ils présentent un risque (port de charges, manutention, etc.)
  • Adaptez ou transformez vos infrastructures de travail afin de réduire l’exposition structurelle de vos salariés aux risques professionnels. Par exemple, optez pour une organisation des espaces de travail plus ergonomique, laissez de la place entre chaque objet dans l’entrepôt, faites entrer les marchandises par un côté du rayonnage, et faites-la sortir de l’autre côté, etc.
  • Limitez le stress et la charge psychologique de travail imposée à vos salariés. La précipitation et l’anxiété conduisent à faire des erreurs dont les conséquences sont plus lourdes à assumer que les gains de productivité générés le reste du temps.
  • Investissez dans des équipements de protection collective (gants, tenues adéquates, système d’assistance au débâchage des remorques, chariots électriques sécurisés, etc.)

Une politique de prévention des risques professionnels est un élément incontournable pour toute société responsable, ayant à cœur de protéger la santé de ses salariés tout en limitant le nombre d’arrêts de travail pour congés maladie. C’est un pari « gagnant-gagnant », qui augmente la qualité des services rendus aux clients et améliore le bien-être de toutes vos équipes. Pour en savoir plus sur les troubles musculo squelettiques et sur la manière d’améliorer la santé de vos salariés, n’hésitez à consulter notre article dédié au sujet.