Les Équipements de Protection Individuels sont indispensables pour de nombreux professionnels afin de garantir leur sécurité au travail. L’année 2021 est marquée par l’émergence de nombreuses innovations sur ce marché ! Tour d’horizon.

Le marché des Équipements de Protection Individuelle (EPI) est en plein essor. Qu’il s’agisse de gants, de casques, de chaussures ou de manteaux, les professionnels du secteur œuvrent pour s’adapter aux nouvelles attentes des utilisateurs, et des entreprises. Elles tirent profit de la technologie et du digital pour améliorer les performances de leurs vêtements. En 2018, une circulaire européenne a étendu la quantité de vêtements compris dans la panoplie des EPI : lunettes de soleil, gilets fluorescents, etc., en font désormais partie. Et cela a donné des idées à de nombreux fabricants, qui redoublent d’imagination pour réinventer les EPI à destination des professionnels du secteur logistique. Découvrons ensemble toutes les dernières innovations sur ce marché.

 

Le marché des EPI innove puissamment, et affiche une croissance dynamique !

 

Le marché des EPI se porte bien : avec 3% de croissance en 2020, il pèse environ 1,5 milliard d’euros en France. La stratégie d’innovation produit poursuivie par de nombreux fabricants porte ses fruits, et permet l’apparition de nouveaux vêtements répondant aux attentes des utilisateurs.

« Le réservoir de croissance est très important. Avec Internet, le renouvellement des produits est de plus en plus rapide. Des changements importants se profilent avec les produits connectés, qui sont encore marginaux car chers », estime David Sévelin, dirigeant d’Oxwork, entreprise spécialisée dans la fabrication d’EPI.

 

De nouvelles matières plus souples, agréables et protectrices

 

fabricants-epi-innovation-scalian

 

Les travaux de recherche et développement (R&D) menés par les fabricants d’EPI sont nombreux, afin de concevoir des matières à la hauteur des exigences des chefs d’entreprise. Leur credo est : plus efficaces, plus confortables et plus design. Par exemple, l’entreprise Parade a lancé un programme de recherche sur la thématique du « travailleur augmenté », en partenariat avec Scalian, spécialiste du conseil en transformation digitale. Ce projet vise notamment à mieux comprendre et anticiper les risques critiques encourus par un salarié dans le cadre de son travail. Des EPI innovants doivent être développés en conséquence.

 

Des vêtements 4.0 connectés et innovants

 

Les exemples d’EPI connectés et innovants sont nombreux sur le marché. L’apparition de chaussures connectées envoyant une alerte en cas de chute lourde a rencontré un grand succès. Directement reliées à une application disponible sur Google Play (via Android), elles possèdent un capteur de présence et un accéléromètre intégré.

En cas de détection d’un choc brutal, la chaussure entre en communication avec l’application et appelle le travailleur pour vérifier le caractère urgent de la situation grâce à un serveur vocal. Si celui-ci confirme avoir besoin d’assistance, un mail et un SMS sont transmis à un contact interne à l’entreprise, ainsi qu’aux secours. Cette solution est particulièrement utile pour protéger les travailleurs isolés sur les chantiers, dont un accident ne serait pas visible par le reste des équipes.

Certains casques connectés émettent une alerte sonore lorsque deux travailleurs se rapprochent trop près, afin de maintenir une distance de sécurité réglementaire.

 

fabricants-epi-innovation-parade-connect

 

Des vêtements adaptés au contexte de la crise sanitaire, pour protéger les usagers de la Covid-19

 

Le contexte de la crise sanitaire a obligé de nombreuses entreprises à réagir. Depuis plus d’un an, les fabricants d’EPI s’interrogent sur la création de vêtements spécifiques pour lutter contre la propagation de la Covid-19. Par exemple, l’entreprise française Kad42 a créé un dispositif de balises connectées permettant de garantir le respect de la distanciation sociale dans les entrepôts et les chantiers. Avec un poids de 75 grammes, ces boîtiers peuvent être glissés dans n’importe quel gilet ou casque. Ils sont capables d’estimer la proximité entre deux objets à 10 cm environ ! L’enjeu est de garantir la sécurité des travailleurs tout en limitant l’impact sur l’activité productive de l’entreprise.

 

Soulignons enfin que les EPI sont également des outils de prévention efficaces contre les troubles musculo-squelettiques. Le marché devrait continuer de croître dans les prochaines années, tirant profit des multiples innovations permises par l’essor du digital, des objets connectés et de l’intelligence artificielle. Les progrès permis sont bénéfiques pour l’ensemble de la filière, et, en premier lieu, pour les utilisateurs !

Share This