Le cloud computing permet d’améliorer le pilotage de la chaine logistique, de mieux intégrer tous vos processus maison pour améliorer vos performances. Véritable levier de croissance, le Cloud permet aux entreprises d’améliorer leur rentabilité. 

De l’avis de très nombreux chefs d’entreprises, le Cloud computing fait partie des disruptions technologiques les plus marquantes ces dernières années. Il a littéralement révolutionné le monde de l’entreprise, et la manière de concevoir le partage de l’information. Tous les systèmes informatiques sont désormais plus rapides et plus agiles. Désormais, les données et applications sont exploitées à distance grâce au réseau internet, et ne sont plus stockées dans votre ordinateur. Cette dynamique a pris racine dans une nécessité absolue des entreprises de répondre à des défis concurrentiels pour maintenir leurs parts de marché. L’ouverture des marchés et la libéralisation des échanges a considérablement augmenté l’intensité concurrentielle dans de nombreux secteurs industriels.

Les supply chain managers apparaissent alors comme des solutions pour optimiser de nombreux processus, et permettre à toute l’entreprise de réaliser des gains de compétitivité visibles. Le cloud computing est un de ces leviers précieux. Découvrons ensemble comment l’utiliser au profit de votre entreprise.

Comment utiliser le Cloud computing au service de votre chaîne logistique ?

 

Le Cloud concerne véritablement tous les domaines de la logistique. Les approvisionnements, la gestion des stocks, l’optimisation de l’entrepôt, le stockage, la relation clients, les expéditions et le transport sont autant de domaines dont le cloud peut améliorer les performances.

Concrètement, il s’agit d’une nouvelle manière de concevoir les échanges d’informations, de les synchroniser et d’exécuter vos processus logistiques. Les informations sont toutes centralisées, analysées et exploitées via des serveurs en ligne, accessibles partout et 24 heures sur 24. Le matériel et les applications sont hébergées dans des centres de données de conception avancée.

Ainsi, votre gestion devient plus flexible, mais aussi plus sécurisée. Les politiques de sécurité des prestataires Cloud sont généralement pointilleuses, avec un haut niveau de cryptage des données et l’utilisation de systèmes d’identification sophistiqués. Aussi, cela protège les entreprises de toute perte de données en cas de piratage de leurs ordinateurs. Si l’accès aux terminaux est bloqué (comme cela se produit lorsqu’un ransomware survient), cela n’affectera pas votre système Cloud, puisqu’aucune donnée n’est directement stockée dans votre ordinateur. Dans un contexte d’augmentation de la cybercriminalité, cet avantage est très apprécié.

 

cloud-computing-entreprise

Comment gérer l’intégration du Cloud dans votre entreprise ?

 

Les perspectives de croissance offertes par le Cloud sont alléchantes. Pour autant, opérer un tel bouleversement dans le fonctionnement de l’entreprise n’est pas si simple. Comment gérer ces changements et quels sont les aspects qui doivent être scrutés de près ?

Le coût engendré pour implanter le Cloud dans votre entreprise. En effet, le coût de l’achat et de la maintenance doivent être pris en compte. Les coûts de propriété comprennent l’installation du Cloud, les mises à jour, l’entretien des bases de données, etc.
L’intégration du système et sa coopération. Il s’agit d’un point de grande importance. En effet, la transition doit être la plus fluide possible. Assurez-vous que le prestataire choisi offre des réseaux interconnectés, et qu’ils répondent à vos exigences. Votre outil WMS, ERP ou TMS doivent échanger leurs données de manière fluide avec votre Cloud. Dans le cas contraire, la transition peut devenir un véritable casse-tête.
Les enjeux liés à la sécurité. Il s’agit d’un autre enjeu de première importance. Elle dépend largement des dispositions mises en place par le prestataire Cloud et votre entreprise. Assurez-vous qu’elles répondent au niveau de risque pesant sur votre entreprise.

L’être humain peut être vite bouleversé par certains changements. Il est importants d’en connaitre les freins pour mener à bien un projet et l’intégration d’un nouvel outils au sein d’une entreprise.

cloud-computing-saas

Pourquoi est-ce une solution économique ?

 

Le Cloud permet également de réaliser d’importantes économies grâce à la mutualisation des ressources. En supprimant le coût de nombreux autres logiciels d’informations, l’entreprise réalise des économies de maintenance, de mise à jour et de renouvellement de licence. En effet, de nombreux systèmes Cloud ont été développés en mode SaaS (Software as a service). Cette formule vous exonère des lourds investissements initiaux qu’il était autrefois nécessaire de réaliser. Elle permet à de nombreuses PME d’avoir accès à des services logistiques autrefois trop onéreux, et de ne payer que ce qu’elles utilisent vraiment. Il suffit alors de régler un abonnement mensuel pour utiliser le logiciel, ce qui permet de lisser les dépenses d’investissement dans le temps.

Depuis plusieurs années, nombreuses sont les entreprises qui osent franchir le pas en faveur d’un système SaaS. Il s’agit d’une solution efficace pour mieux gérer votre politique stratégique de croissance, et pour concentrer les ressources de la meilleure manière possible. A terme, le Cloud computing permet de mieux répondre aux attentes de vos clients, d’améliorer visiblement vos performances et vos bénéfices. Toutefois certaines tendances sont néanmoins à surveiller de près dans l’univers du cloud.