Le commerce en ligne offre de nombreux atouts. D’une part, les internautes profitent de multiples références à prix attractifs et de conditions de commande pratiques. De l’autre, les annonceurs bénéficient d’une audience élargie et multiplient les opportunités de vente. Subsiste toutefois un enjeu de taille : la logistique. Le e-commerce a en effet révolutionné la supply chain en imposant notamment de nouveaux modes de livraison des produits. Complexe et en perpétuelle évolution, la e-logistique amène les entreprises à repenser leur stratégie afin de rester compétitives sur un marché des plus concurrentiels.

 

Qu’est-ce que la e-logistique ?

La e-logistique se définit comme l’ensemble des activités visant à acheminer des produits vendus sur internet, via une boutique en ligne ou une marketplace par exemple. Elle est donc étroitement liée au e-commerce. Elle correspond également à une stratégie logistique fondée sur l’utilisation des dernières technologies digitales pour rationaliser, organiser et optimiser les flux physiques d’une entreprise. Dans une stratégie de vente omnicanale, la e-logistique s’impose, que ce soit à travers les processus d’approvisionnement, de stockage ou d’expédition des marchandises.

 

Comment fonctionne la e-logistique ?

Si elle s’appuie sur des outils tels que des logiciels de gestion ultra-performants, la e-logistique réinvente également toute la chaine d’acheminement des produits. Pour réduire les délais de livraison, cette stratégie vise entre autres à limiter le nombre d’intermédiaires, à commencer par les détaillants. La livraison à domicile, voire en point relai, a ainsi fait émerger le concept du « dernier kilomètre », véritable enjeu pour les entreprises.

 

Quels sont ses enjeux ?

L’expédition et la livraison comptent ainsi parmi les principaux enjeux de la e-logistique. En effet, le e-commerce réinvente la supply chain en accélérant les délais de livraison et en réduisant ces erreurs et ces dommages qui ont un temps été le point faible de la vente en ligne. Or, la satisfaction client est essentielle dans le e-commerce. L’offre est telle qu’un client insatisfait n’hésite plus à changer d’enseigne. Et il peut désormais laisser des avis négatifs sur le web, ce qui impacte la réputation de l’entreprise et son chiffre d’affaires. Pour créer une expérience d’achat optimale, le responsable logistique se doit donc d’acheminer les produits dans les meilleures conditions, tout en communiquant diverses informations au client, notamment quant au statut de sa commande. La qualité du service devient ainsi un véritable atout concurrentiel. Or, si celle-ci est élevée, les coûts logistiques le sont aussi. L’enjeu tient alors à trouver l’équilibre financier pour rester rentable.

 

Livre blanc offert

17 pages d’astuces pour optimiser votre stratégie logistique

 

E-logistique et logistique standard : quelles différences ?

Les principales différences entre e-logistique et logistique standard peuvent notamment être perçues au niveau :

  • Du stockage : les bacs ont tendance à remplacer les palettes dans les entrepôts e-logistiques.
  • Du transport : les coûts sont plus importants dans la mesure où il est nécessaire de gérer le dernier kilomètre, jusqu’au domicile du client.
  • Des commandes : passées sur le web, elles sont plus souvent composées de petits articles variés.
  • De la demande : de la même manière, elle est difficilement prévisible sur le web et se montre fluctuante.
  • Des systèmes d’information : la traçabilité des marchandises est fondamentale pour la e-logistique afin de communiquer clairement avec le client final, de lui offrir une expérience optimale et de le fidéliser.
  • De clientèle : elle est naturellement plus volatile sur internet, l’offre étant quasi infinie. Et les transactions B2C prédominent encore.

 

 

Comment la e-logistique réinvente les codes du e-commerce ?

Basée sur un modèle de vente directe et sur la livraison à domicile, la e-logistique a contribué à l’émergence de la logistique du dernier kilomètre et à l’extension de la chaine d’approvisionnement. La prolifération des références produits et l’introduction du bac comme principale unité de charge a également révolutionné la gestion d’entrepôt.

 

Quelle utilité pour sa stratégie logistique ?

Le commerce électronique amène les entreprises à repenser leurs processus de préparation et d’expédition des commandes. Ainsi, la stratégie logistique se voit renforcée par :

  • La digitalisation : elle est au cœur de la e-logistique. Le client doit être tenu informé de l’état de sa commande depuis le premier clic transactionnel jusqu’à la réception du colis. Par ailleurs, la digitation de la stratégie logistique permet une meilleure gestion des stocks. Sur le web, pas question de proposer à la vente un produit indisponible. Un logiciel tel qu’un WMS contribue à assurer la traçabilité des marchandises et à optimiser le flux d’informations.
  • L’automatisation de la gestion des commandes : des solutions d’automatisation de la préparation de commande, notamment du picking, permettent d’accélérer ce process tout en réduisant la marge d’erreur. 

 

 

Quels sont les objectifs de la e-logistique ?

La gestion efficace des livraisons fait partie des principaux objectifs de la e-logistique. Elle s’appuie dès lors sur :

  • La gestion des stocks : grâce à un ERP ou à un WMS, le responsable logistique dispose d’informations précises concernant l’état de son stock.
  • La gestion des délais : les délais des approvisionnements par les fournisseurs et des expéditions par les transporteurs doivent être suivis de près afin de pouvoir fournir des informations claires au client final.
  • La gestion des retours : la logistique inverse est cruciale pour le e-commerce. Il est indispensable de lui associer des ressources et des process, mais aussi d’identifier et de résoudre les raisons des retours de produits.

 

 

La logistique, fer de lance du e-commerce

Face à des clients de plus en plus exigeants et dans un environnement ultra-concurrentiel, les entreprises ont dû totalement repenser leur supply chain. Avec la e-logistique, elles gagnent en productivité et améliorent leurs services, toujours dans le but de répondre aux attentes des clients et de les satisfaire.

 

Livre blanc offert

17 pages d’astuces pour optimiser votre stratégie logistique