L’optimisation de l’entrepôt est une condition essentielle pour améliorer l’efficacité opérationnelle de votre entreprise. Il existe des outils performants et aboutis pour y parvenir, quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité.

Depuis plusieurs années, les logiciels WMS (Warehouse Management System) connaissent un essor particulièrement retentissant. L’accroissement de la concurrence et l’ouverture des marchés oblige les entreprises à améliorer leur organisation. La construction d’un avantage concurrentiel passe désormais en priorité par l’optimisation des coûts générée grâce à l’efficacité de la supply chain. Le développement des nouvelles technologies a conduit à offrir de nouvelles solutions aux entrepreneurs pour améliorer leur fonction logistique. On glisse petit à petit d’un système où les entreprises étaient en concurrence, avec une mise en confrontation directe de l’efficacité de la supply chain. Il s’agit d’une condition essentielle pour maintenir vos marges et satisfaire au mieux les attentes de vos clients. Un WMS permet notamment d’améliorer votre productivité tout en réalisant des économies de stockage. Le choix de votre WMS dépend de plusieurs critères, et nécessite une réflexion approfondie.

 

Quelles sont les étapes à suivre pour bien choisir votre WMS pour votre logistique ?

Déterminez vos besoins précis : Cette étape est souvent négligée, mais nécessite pourtant une grande attention. Tous les WMS ne proposent pas les mêmes services et ne s’adressent pas aux entreprises de toutes les tailles. Il convient donc d’effectuer un audit fonctionnel de votre entrepôt afin d’identifier tous les points de blocage. L’objectif est de lister toutes les intégrations à prévoir. Peut-être est-ce aussi l’occasion de faire un point sur les différences entre un WCS, un WES et un WMS. Parfois, il suffit aussi de mettre à jour vos solutions informatiques actuelles.

Choisissez un WMS adapté à la taille de votre entrepôt : Certaines solutions s’adaptent aux entrepôts possédant une logistique complexe (multiples zones de stockage, plusieurs types de produits dont certains toxiques ou périssables, cross-docking, commandes de détail, etc.) tandis que d’autres sont plutôt conçus pour les entrepôts de petite taille et ne stockant qu’un seul type de produit.

wms-logistique-complexe

Choisissez un référent officiel pour conduire le projet : Changer de logiciel SCM n’est pas une mince affaire, et nécessite un processus de sélection bien défini. Nommez un responsable du projet en charge du sourcing des meilleurs éditeurs de logiciels. Le projet doit être structuré et obéir à un calendrier défini. Mais surtout, il est indispensable de posséder des référents désignés au moment de l’implantation du logiciel au sein de l’entreprise. Ils doivent être les interlocuteurs privilégiés entre les salariés et l’éditeur.

Rédigez un cahier des charges : Il doit décrire le fonctionnement optimal de votre entrepôt, ainsi que tous les outils nécessaires pour parvenir à vos objectifs. Il est nécessaire d’établir une véritable stratégie incluant toutes les parties prenantes (relations clients et fournisseurs, intermédiaires, actionnaires, partenaires bancaires, etc.)

wms-logistique-specificite

Demandez une démonstration : Rien de mieux que de vous rendre dans un salon spécialisé pour pouvoir tester les produits en direct. Vous pourrez ainsi visualiser la plateforme en direct, ainsi que l’ensemble des fonctionnalités offertes. Faire un salon peut-être une bonne idée pour rationaliser votre temps.

Rendre visite à vos partenaires : Une fois la short list d’éditeurs de logiciels établie, leur rendre visite et comprendre leur travail est un moyen efficace pour appréhender l’adéquation de leurs outils avec vos besoins. Cette étape intervient après un ou plusieurs tri parmi les éditeurs de logiciels potentiels.

Faire le choix final : La décision de s’engager avec un éditeur de logiciels est une décision lourde de conséquences. Une fois un système implémenté, il est difficile et coûteux d’en changer. Il convient donc de vérifier une dernière fois l’adéquation des solutions proposées avec vos besoins, tout en anticipant également vos besoins futurs dans les prochaines années.

Une fois votre solution logicielle définitivement adoptée, il ne vous reste plus qu’à former vos salariés à son maniement, et à utiliser pleinement toutes ses fonctionnalités pour améliorer le fonctionnement de votre supply chain. Vous pourrez ainsi réaliser des gains de compétitivité rapidement pour optimiser le taux de satisfaction de vos clients. A terme, votre entreprise se dote de tous les outils pour affronter la concurrence et maintenir ses parts de marché. Pour en savoir davantage, consultez notre guide des outils les plus performants pour votre supply chain.