La gestion des stocks est un levier majeur de compétitivité pour votre entreprise, lui permettant à la fois d’augmenter ses marges tout en diminuant son exposition aux risques de pénurie. Découvrez les solutions existantes pour parvenir à une gestion fluide de vos stocks.

Le commerce change chaque jour, sous l’impulsion des nouveaux acteurs. La livraison des produits s’accélère, et les clients sont friands de commandes traitées dans les meilleurs délais. Des acteurs comme Amazon garantissent parfois une livraison dans la journée, ou le lendemain de la commande. Dans ce contexte, la gestion des stocks devient absolument primordiale. Plus agiles, plus réactives et exigeantes, nos entreprises doivent s’adapter. Tout l’enjeu est de stocker les bons produits et dans les bonnes quantités pour répondre à la demande. La volatilité des marchés et l’évolution des tendances complexifie encore davantage ce défi. Pourtant, les entreprises qui parviennent à le relever conquièrent davantage de clients, et augmentent sensiblement leurs parts de marché. Explications.

 

Comment aménager un entrepôt pour optimiser la gestion du stock ?

 

Un entrepôt est bien plus qu’un simple lieu dans lequel on entrepose des marchandises. C’est également un lieu de circulation, où se concentre de nombreux mouvements. Les salariés doivent pouvoir récupérer facilement et rapidement des marchandises entreposées. L’agencement de cet espace est donc essentiel pour gagner du temps au quotidien, et améliorer l’efficacité de votre supply chain. N’oubliez pas les opérations d’inventaire, à réaliser au moins une fois par an.

Il s’agit d’optimiser la gestion logistique de l’ensemble des flux entrants et sortants dans votre entrepôt, du déchargement des colis jusqu’à leur réexpédition.

 

gestion-de-stock-entrepot

 

Voici quelques grandes règles d’organisation qu’il convient de garder en mémoire :

  • Au-delà des flux de marchandises, votre entrepôt est aussi un lieu de travail pour de nombreuses personnes, qui doivent opérer de la manière la plus simple possible.
  • Tous vos produits ne sont pas identiques, et certains nécessitent des précautions particulières. Par exemple, les produits chimiques ne doivent pas côtoyer les produits alimentaires.
  • N’hésitez pas à recourir au cross docking, une nouvelle méthode permettant d’éviter le passage de vos marchandises par l’entrepôt. Elle permet de supprimer la préparation de la commande avant sa réexpédition dans la journée ou le lendemain de leur arrivée. Une fois arrivés sur les quais de déchargement, les produits sont identifiés, triés et immédiatement conduits vers le quai de chargement. Ils sont regroupés en fonction de leur lieu de destination dans les meilleurs délais. En d’autres mots, ils ne font que transiter.
  • Prévoyez un espace minimum entre chaque pièce de marchandise et chaque zone de stockage pour permettre la circulation des chariots automoteurs et autres engins nécessaires au picking. Pour de la manutention avec engin, laissez un jeu latéral de 75 mm et un jeu en hauteur de 100 mm. Autrement, vous perdrez un temps précieux à retirer chaque marchandise de l’entrepôt.

 

Quelles sont les outils et méthodes les plus efficaces pour parvenir à vos objectifs ?

 

« ABC », dans ces trois lettres tiennent l’essentiel d’une méthode très répandue pour optimiser la gestion de vos stocks. Chaque produit se voit attribuer une lettre en fonction de son importance. La lettre A concerne ceux contribuant le plus à votre chiffre d’affaires. La lettre B correspond à une deuxième catégorie de produits moins importants. Enfin, la lettre C est appliquée aux produits dont la contribution est marginale à la réalisation de votre chiffre d’affaires.

Il faut donc éviter à tous prix que les produits étiquetés A se retrouvent en rupture de stock, car les conséquences pour les performances financières de votre entreprise et la fidélisation des clients pourraient être conséquentes. Il convient de leur appliquer le stock de sécurité le plus élevé.

 

gestion-de-stock-wms

 

A contrario, les produits les moins prioritaires (catégorie B et C) occupent une place moins importante dans vos stocks. Cette méthode permet d’améliorer visiblement l’efficacité de votre entrepôt. De nombreux logiciels WMS (Warehouse Management System) existent pour mieux maîtriser les flux entrants et sortants. Certains disposent d’algorithmes de prédiction de la demande performants, et s’adaptent à la saisonnalité de votre activité.

Un autre arbitrage célèbre consiste à faire un choix entre le FIFO et le LIFO. Dans le premier, vous stockez la marchandise en passant par un côté du rayonnage, et vous la prélevez de l’autre côté. Dans le second, on considère que le premier produit entré est le premier produit sorti du stock.

L’optimisation de votre entrepôt de stockage est absolument capitale pour augmenter votre taux de service et la satisfaction de vos clients. Face à la croissance de géants de la distribution, il est indispensable de vous équiper pour rivaliser et assurer votre pérennité. La bonne application de certaines méthodes simples à mettre en œuvre permet d’obtenir des résultats visibles en vue d’améliorer les performances de votre entreprise.