Le respect de normes environnementales de qualité améliore l’efficacité de votre chaîne logistique, la rend plus responsable et s’inclut dans votre politique RSE. Les normes ISO permettent d’encadrer les exigences à respecter en matière de protection de l’environnement. Inventaire.

La bonne conduite de la chaîne logistique est définie par plusieurs normes environnementales exigeantes permettant d’encadrer un grand nombre de ses aspects. Elles concernent le management stratégique, le choix de matières premières recyclées, le cycle de vie des objets ou encore la réduction des dépenses énergétiques. Les normes ISO sont des documents approuvés par l’International Organization for Standardization faisant état du respect de règles directrices pour parvenir aux objectifs fixés. La récente production des spécialistes a permis de mettre au point des nouveaux guides pour les chefs d’entreprises afin d’entreprendre des projets en faveur d’une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux.

Les normes ISO 14000 pour un meilleur management environnemental

 

Ces normes liées au développement durable dictent les principes à suivre dans le domaine du management environnemental. L’objectif final est de diminuer l’impact de l’entreprise sur l’environnement. Ces normes s’articulent autour de 2 pôles :

  • Le marquage et les déclarations environnementales. Il s’agit de traiter des principes généraux de cette thématique (ISO 14020), puis de définir les détails du marquage et des déclarations environnementales (ISO 14021, 14024 et 14025).
  • L’analyse et l’amélioration du cycle de vie des produits. L’objectif est de parvenir à une économie circulaire faisant la promotion du recyclage. Les normes ISO 14040 inscrivent cette thématique en lien avec le management environnemental.

Les exigences et lignes directrices sont fixées au travers des normes ISO 14004, 14006, 14031 et 14062. On y retrouve l’ensemble des méthodes pour favoriser l’éco-conception des produits, la réduction de l’impact environnemental de l’entreprise, mais aussi la mise en place opérationnelle du management environnemental. Les normes ISO 14010, 14011, 14012 permettent de mener à bien l’audit environnemental qui doit précéder la mise en place des mesures d’amélioration. La norme ISO 14064 se focalise notamment sur le bilan des émissions de gaz à effet de serre. Enfin, les normes ISO 14040 et 14044 abordent les questions liées au cycle de vie des produits.

La norme ISO 26000 en faveur d’une démarche RSE plus responsable

 

La création de politiques RSE plus responsables est l’une des préoccupations les plus importantes des chefs d’entreprises depuis plusieurs années. La norme ISO 26000, publiée en 2010 permet de mettre en place une véritable stratégie favorable au développement durable. Elle agit surtout sur la gouvernance de l’entreprise et prône les actions suivantes :

  • Mise en place d’une politique encourageant la protection de l’environnement
  • Respect des droits de l’homme à tous les échelons
  • Protection des droits des salariés et meilleure prise en compte du bien-être au travail
  • Valorisation des circuits courts
  • Adoption de pratiques commerciales loyales
  • Accompagnement des consommateurs vers une démarche toujours plus responsable.

normes-environnementales-rse

Les normes ISO 5000 et la création d’un véritable management stratégique

 

La norme ISO 5001 se focalise sur la réduction de la consommation énergétique de l’entreprise et la limitation de ses émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, il est nécessaire de s’appuyer sur la norme ISO 50003 précisant les exigences requises pour procéder à un audit puis à la certification des systèmes de management de l’énergie SMEn de l’entreprise. Les détails de sa mise en oeuvre sont précisés dans la norme ISO 50004. La norme ISO 50006 précise la nature des indicateurs à suivre pour améliorer vos performances sur le long terme. La mesure de la performance énergétique est spécifiquement précisée dans la norme 50015.

Cependant, et bien que les normes ISO soient très performantes, il existe d’autres référentiels normatifs très intéressants. Le Comité Européen de normalisation a mis en place les normes FD X30-147 et FD X30-148 précisant le plan de mesurage du suivi de la performance énergétique. Cette norme est complémentaire de l’ISO 50015.

Les normes applicables aux entreprises sont présentes en quantité pléthorique et concernent tous les secteurs d’activité. Elles répondent à de nombreuses souhaits émanant directement des entreprises en faveur de la création de politiques et de démarches plus responsables, à petite ou grande échelle. Celles qui franchissent le pas bénéficient d’avantages concurrentiels significatifs et renforcent leur attractivité.